Balmain recrute Txampi Diz au poste de directeur du marketing

Balmain réorganise son management pour accélérer son développement. La maison parisienne vient notamment de créer le poste de directeur marketing, nous apprend-t-elle, en nommant Txampi Diz « chief marketing officer ». Ce dernier était en poste jusque-là chez KCD Paris, en tant que vice-président senior et directeur général… Où il s’occupait à ce titre de la marque, l’une des principales clientes de l’agence de communication.


Voir le défilé
Balmain, printemps-été 2018 - © PixelFormula

La griffe de luxe parisienne a été rachetée en juin 2016 par Mayhoola, la société d'investissement appartenant à la famille régnante du Qatar, pour environ 500 millions d'euros, soit près de quatre fois le montant de son chiffre d’affaires. En avril dernier est arrivé aux commandes Massimo Piombini, auparavant directeur commercial monde chez Valentino, autre griffe détenue par Mayhoola.

Sous l’égide du manager italien, la maison, qui ne cache pas ses ambitions, est en train de restructurer toutes ses divisions pour se donner une nouvelle impulsion, en surfant toujours sur le succès de son directeur artistique, Olivier Rousteing. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’arrivée de Txampi Diz, qui sera en charge aussi de la publicité, des relations avec les médias et des activités digitales.

Mayhoola souhaite en effet rééditer l’exploit réalisé avec Valentino, dont le chiffre d’affaires a triplé en quatre ans et dont la valeur a doublé ces deux dernières années. L’idée étant de transformer Balmain en une marque de luxe mondiale. Cette dernière a ainsi diversifié son offre avec une ligne pour enfant et la relance des accessoires, sacs et chaussures. Et multiplié les collaborations, comme récemment avec L’Oréal pour débuter dans le segment du maquillage.

Forte de 16 boutiques monomarques, la griffe est principalement distribuée à travers des magasins multimarques. Elle prévoit de renforcer nettement son réseau de vente au détail d’ici à cinq ans.

Suite au départ de Txampi Diz de chez KCD Paris, où il a œuvré pendant une quinzaine d’années, l’agence s’est réorganisée à son tour, via la promotion des vice-présidents en charge des relations publiques Alexis Arnault et Michele Giacalone en tant que nouveaux directeurs généraux. Alexandre Malgouyres, qui était directeur sénior pour les relations publiques, a été promu quant à lui au poste de vice-président pour les relations publiques.

A noter, enfin, l’arrivée dans l’agence de Caroline Van der Voort en tant que vice-présidente, directrice pour les événements spéciaux. Cette dernière était déjà passée par KCD il y a une dizaine d’années avant d’occuper le poste de vice-présidente en charge des relations publiques et des événements spéciaux pour l’Europe chez Ralph Lauren.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - DiversNominations