Bénéfice net d'Estée Lauder en chute de 54%

Le groupe de cosmétiques Estée Lauder a fait état jeudi 13 août de résultats plombés par la récession et par sa restructuration pour l'exercice fiscal clos fin juin, et a publié un ensemble de prévisions reflétant l'impact "négatif" de l'environnement économique et ses évolutions futures.

Estée Lauder
Produit de la marque Estée Lauder

Sur l'année, Estée Lauder a dégagé un bénéfice net de 218,4 millions de dollars, représentant une chute de 54% sur un an.
Ce bénéfice a été grevé par une charge de 91,7 millions de dollars pour la restructuration en cours, tandis que le chiffre d'affaires annuel a décliné de 7%, à 7,32 milliards de dollars, selon des chiffres publiés dans un communiqué.
Ces résultats sont toutefois globalement conformes aux attentes du marché: le bénéfice courant par action ressort à 1,42 dollar, identique au consensus d'estimations d'analystes. Le marché tablait en outre sur des revenus de l'ordre de 7,36 milliards de dollars.

La restructuration a fait plonger Estée Lauder dans le rouge au quatrième trimestre, avec une perte de 17,9 millions de dollars, contre un bénéfice de 120,2 millions un an plus tôt, sous l'effet d'une charge de 85,1 millions de dollars.

Pour ses perspectives, Estée Lauder a prévenu ne pas être en mesure "de prédire l'ampleur ni la durée" du "haut niveau d'incertitudes sur la santé de l'économie mondiale", ainsi que son "impact négatif sur la confiance et les dépenses des consommateurs".

Dans ce contexte, le groupe a indiqué tabler pour son nouvel exercice sur "un nouvel impact négatif" de l'environnement économique.

Le bénéfice courant 2010 devrait se situer entre 1,55 et 1,70 dollar selon le groupe, contre 1,42 dollar en 2009, pour des ventes attendues de stables à en hausse de 2%, à taux de change constant.
Pour le seul premier trimestre, soit la période juillet-septembre, le groupe table sur des ventes en recul de 2% à 5% à taux de change constant, pour un bénéfice courant de 23 à 30 cents par action, contre 26 cents un an auparavant.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

CosmétiquesBusiness