Bestseller donne à Noisy May un nouveau statut

Après quatre années d'existence, Noisy May va voler de ses propres ailes. Lancée en 2013 par le groupe Bestseller sous l'autorité de la marque Vero Moda, la griffe féminine a semble-t-il réussi sa première phase de test. Le groupe danois vient en effet d'annoncer qu'à compter de ce mois de mars, Noisy May devient autonome.

Visuel #NoisyMayInfluenced, une opération de co-création avec des blogueuses allemandes, néerlandaises et britanniques - Noisy May

La griffe féminine au style streetwear tourné vers le denim devait au départ compléter l'offre Vero Moda, plus femme. Noisy May a donc trouvé son propre public parmi les « millenials » grâce à son positionnement accessible et revendique aujourd'hui son indépendance. Dans les faits, la marque a donc désormais sa propre équipe autonome, notamment pour gérer la clientèle multimarque en direct, sans passer par sa marque « mère ». Mais les liens ne sont pas complètement coupés puisque Noisy May est aujourd'hui principalement distribuée en corners dans les boutiques Vero Moda.

Mais la griffe, qui va par ailleurs agrandir son offre, peut aujourd'hui envisager un développement sous son nom grâce à son nouveau statut. Elle se testera par exemple au Citadium, rue de Caumartin, en corner du 27 mars au 17 avril prochains.



Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness