Differential Brands : le repli des ventes en gros plombe les comptes

L'entreprise californienne Differential Brands Group, détentrice des marques Hudson Jeans, Swims et Robert Graham, a publié ce mercredi les résultats de son premier trimestre 2018 : ces derniers révèlent des pertes importantes liées au déclin de son activité de vente en gros. En parallèle, le groupe de mode annonce la nomination de Maria Borromeo à la tête de Hudson.


Differential Brands Group souffre sur son activité de vente en gros - Instagram: @hudsonjeans
 
Les ventes de la société au cours des trois mois qui ont pris fin le 31 mars dernier ont connu une baisse de 3 % par rapport à l'année précédente, pour atteindre 38,8 millions de dollars (32,8 millions d'euros). Ce déclin est la conséquence d'une diminution de 8 % de ses ventes en gros, passées de 31,1 millions de dollars à 28,7 millions de dollars en un an, en raison du recul enregistré par les marques Hudson et Swims.

Les ventes directes au consommateur ont pour leur part connu une progression de 12 % sur la période, passant de 8,3 millions de dollars à 9,4 millions de dollars (7,9 millions d'euros), avec de très bonnes performances pour les marques Robert Graham et Swims en particulier.
 
La chute générale des ventes a contribué à aggraver la situation financière du groupe, qui a annoncé une perte nette au premier trimestre de 4,1 millions de dollars (3,5 millions d'euros) , contre 2,4 millions de dollars l'an dernier.
  
Michael Buckley, PDG de Differential Brands, explique dans un communiqué : « Les clients des grands magasins continuent de migrer peu à peu vers les circuits de e-commerce. Cette tendance a eu un impact sur la distribution de Hudson ». Parmi les projets annoncés pour enrayer le déclin des ventes, d'importants investissements sont prévus dans la nouvelle gamme de produits féminins de Robert Graham ainsi que dans le lancement des vêtements de sport griffés Hudson, prévu un peu plus tard dans l'année. Le premier magasin en propre de la marque Swims devrait par ailleurs ouvrir ses portes à Oslo, en Norvège, à l'automne.
 
Dans un communiqué séparé, Differential Brands a également annoncé la nomination de Maria Borromeo à la présidence de Hudson Jeans. Celle-ci aura notamment pour mission de chapeauter la mise en place de nouvelles stratégies marketing et le développement de nouveaux produits, ainsi que de renforcer le volet digital et la vente au détail.
  
Précédemment, Maria Borromeo officiait pour le compte de la société Thakoon, une marque de luxe qu'elle avait cofondée. Elle y occupait le poste de PDG  jusqu'à son rachat par le groupe Bright Fame Fashion du milliardaire Silas Chou. Avant de créer Thakoon, Maria Borromeo avait notamment travaillé chez Alexander McQueen et Etro.
 
« C'est un privilège de rejoindre une marque aussi aguerrie, et de continuer à travailler selon la vision de son fondateur, Peter Kim, a confié Maria Borromeo. Je suis impatiente d'apporter toute mon expérience et mon énergie pour renforcer encore le prestige de l'entreprise, tout en bénéficiant des ressources du Differential Brands Group pour faire évoluer son modèle commercial, et donner à Hudson le positionnement stratégique d'une marque de rang mondial ».
 
Depuis le début de l'année, Differential Brands s'est attelé à l'élargissement de la gamme Swims et à la signature de nouvelles licences pour Robert Graham - une décision qui marque la plus grande expansion de l'histoire de la marque. À ces contrats, qui concernent déjà un grand nombre de catégories - dont les lunettes, les chaussures, les objets de décoration et les vêtements décontractés-, la marque vient d'ajouter une licence supplémentaire de prêt-à-porter plus habillé.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - ChaussuresDenimLunettesDécorationNominationsBusiness