Forlife, le nouveau projet des fondateurs de Cuisse de Grenouille

Depuis sept ans, Séverin et Lucas Bonnichon s'investissent dans le développement de Cuisse de Grenouille. Leur marque de prêt-à-porter casual s'inspirant des codes du surf, d'abord masculin puis plus récemment féminin, est aujourd'hui présente dans les grands magasins (la marque se trouvera prochainement dans l'espace gymnase du Bon Marché), mais aussi une sélection de points de vente premium à l'international (la marque vient d'ailleurs de signer avec un agent pour le printemps-été 2019 aux Pays-Bas) et deux belles boutiques à Paris.


Les deux modèles Forlife - Forlife

Mais aujourd'hui, le duo amorce en parallèle un projet avec une toute autre approche. Leur nouvelle marque s'inscrit dans un temps beaucoup plus long. « Nous lançons Forlife, une marque avec l'ambition de développer des produits pour la vie, explique Lucas Bonnichon. Cela fait un moment que nous avons ce projet en tête. L'idée est de s'appuyer sur les savoir-faire que nous avons pu rencontrer ces dernières années. En produisant uniquement ce que les clients commandent, nous réduisons le nombre d'intermédiaires et le prix final du produit. »

Forlife, qui suit à sa façon un chemin déjà emprunté par Everlane aux Etats-Unis et, en France, par Sézane, Maisons Standard ou encore Asphalte, va ainsi débuter avec un blouson en cuir imaginé en deux modèles et qui sera disponible dans trois coloris. Celui-ci sera proposé en prévente sur la plateforme KickStarter à compter du 15 juin.

Et pour être crédible dans ce développement, les frères Bonnichon misent sur la transparence. « C'est réellement la rencontre que nous avons faite autour du cuir qui nous a fait activer Forlife. La réalisation d'une pièce, dans un atelier en Inde, est totalement dans les mains d'une seule personne. Il y a quelque chose de très fort et d'ailleurs celle-ci marquera son nom à la fin de la production ainsi que la date. Le propriétaire du blouson pourra y accoler son nom. Nous sommes partis pour filmer cette conception et réalisation. Ce qui nous excite, c'est de montrer les gens qui réalisent le produit et que cela est fait dans de bonnes conditions. Et de proposer un produit sur lequel nous pouvons choisir les meilleurs détails. »

Chaque mois, la marque entend délivrer un nouveau produit réalisé uniquement selon les préventes et à un prix accessible et ultra-concurrentiel. « Avec un produit de superbe qualité, nous serons bien en dessous du prix des cuirs à 600 ou 1 000 euros », explique Lucas Bonnichon. Forts de leur expérience, les fondateurs vont proposer du prêt-à-porter, mais ne se limitent pas à cette catégorie de produit. « Nous ne voulons pas présenter des basiques, mais plutôt de belles pièces intemporelles. Nous ne nous interdisons pas d'aller sur de la décoration ou des accessoires. Nous voulons totalement sortir des logiques de stocks. L'idée, c'est qu'une fois que la vente est terminée, il n'y a pas de réassort », explique Lucas Bonnichon.

Reste que l'enjeu pour la jeune marque sera donc de se créer une communauté de fidèles qui adhérera à son projet et la suivra dans ses initiatives. Pour présenter son produit, Forlife montrera ses deux cuirs du 1er au 15 juin au sein du showroom de Cuisse de Grenouille, pour que les clients parisiens potentiels puissent toucher le produit.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness