Geox : les ventes plongent au premier trimestre

Le fabricant italien de chaussures Geox se dit vigilant pour les mois à venir, après l'annonce de ventes trimestrielles en forte baisse. L'entreprise, qui a nommé en début d'année Matteo Mascazzini, un ancien de Gucci, au poste de PDG en remplacement de Gregorio Borgo, a enregistré sur les trois premiers mois de son exercice 2018 un chiffre d'affaires de 264,5 millions d'euros, en recul de 11,2 %.


Malgré un léger repli de ses ventes l'an dernier, la marque a réussi à gagner en rentabilité. - Geox

Pour expliquer cette contre-performance, la marque aux "chaussures respirantes" pointe du doigt la réorganisation de son parc de magasins, la diminution de ses ventes de produits soldés ainsi que la météo.

Le président et fondateur de Geox, Mario Moretti Polegato, a expliqué que le mauvais temps avait contribué à la réduction de la fréquentation et des ventes dans ses magasins, tout en ralentissant la livraison des commandes. La contraction des ventes des produits soldés serait quant à elle liée à la décision de réduire les niveaux de stocks pour la saison hivernale, afin de protéger les marges et consolider la trésorerie.

Selon Geox, les mois d'avril et de mai se révèlent meilleurs grâce à l'amélioration de la météo : les ventes en comparable des magasins en propre enregistreraient ainsi de bonnes performances.

Tout en prévoyant une augmentation de sa rentabilité au cours de l'exercice, Geox a fait part d'une certaine prudence en ce qui concerne l'estimation de son chiffre d'affaires annuel. La marque italienne a précisé que la refonte de son parc de magasins en propre était "en grande partie" achevée, mais qu'elle travaillait encore à rationaliser son réseau de vente en gros.

Traduit par Paul Kaplan

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Mode - ChaussuresBusiness