Giorgia Serriello (Petit Bateau Italie) : «La French attitude plaît beaucoup »

Présente sur le salon Pitti Bimbo qui s'est tenu du 22 au 24 juin derniers à Florence, Petit Bateau accueillait en en parallèle journalistes et clients sur les bords du fleuve Arno, au club nautique la Società Canottieri Firenze. L’occasion pour FashionNetwork.com de s’entretenir avec Giorgia Serriello, la directrice de la filiale italienne de Petit Bateau.


Présentation de la collection Petit Bateau à la Società Canottieri Firenze SA/FWN SA/FWN - SA/FWN

FashionNetwork.com :  Pourquoi cette double présence, à fois sur le Pitti Bimbo et en même temps sur les rives de l’Arno ?

Giorgia Serriello :
L’idée est de prendre le temps de discuter avec les journalistes et nos clients dans un cadre plus détendu. Ici, nous présentons les pièces les plus iconiques de Petit Bateau. Et nous avons choisi la Società Canottieri car c’est l’un des clubs nautiques les plus anciens d’Italie et, surtout, le lieu est parfaitement en phase avec notre marque.

FNW : Qu’est-ce qui séduit les clients italiens chez Petit Bateau ?

GS : D’abord, la qualité des matières, mais bien sûr la "French attitude" plaît beaucoup. Petit Bateau est perçue comme une marque très chic; chez certains multimarques, elle est vendue à côté de griffes haut de gamme comme Issey Miyake. Et puis il y a ce positionnement unique, c’est une marque enfant qui est venue à l’adulte (l’enfant représente encore 90 % des ventes en Italie, ndlr).

FNW : Quels sont vos projets pour Petit Bateau sur le marché italien ?

GS : En septembre, une nouvelle boutique va ouvrir à Gênes. Nous voulons ouvrir dix magasins d’ici à 2020, principalement dans les stations balnéaires avec une offre un peu adaptée. Nous aimerions nous implanter à Portofino ou Capri pour toucher également les touristes.

Interview à lire en intégralité dans la newsletter premium de FashionNetwork.com
 
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterBusiness