Glove Tip: les gants à l’ère du tactile

A l'heure de la généralisation du tactile dans la téléphonie et l'informatique, l'industrie de la ganterie devait répliquer. Comment concilier l'usage du gant avec celui d'écran réclamant un contact direct du doigt ? Si certains se sont orientés vers des gants conducteurs d’électricité statique, nécessaire aux écrans tactiles, la Fédération Française de la Ganterie opte pour une solution d'une simplicité confondante: le Glove Tip.

Get the Flash Player to see this player.


Imaginé par le designer australien Chi Dang du bureau Chi&Jo, ce dernier se constitue de quatre petites puces. Celles-ci se fixent à l'index et au pouce de la main souhaitée par l’utilisateur. Une puce fixée à l’intérieur du gant transmet alors l'électricité statique à sa puce jumelle posée à l'extérieur, permettant à l'écran tactile de percevoir le signal. Au final, plus besoin d'enlever un gant par temps froid pour utiliser un mobile, une tablette ou encore un point de retrait bancaire.

Six marques de la Fédération Française de la Ganterie ont d'ores et déjà adhéré au concept: Agnelle, Causse, Ganterie de Saint-Julien, Georges Morand, L'Atelier du Gantier et Lesdiguières Barnier. Fabriqué en France, le Glove Tip (1,5 gramme) sera proposé dès le 1er octobre pour 14,90 euros via une distribution en magasins de téléphonie, d’électronique et d'habillement. Une version dédiée aux gants spéciaux (moto, ski...) sera lancée en 2012.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresIndustrie