Jo-Wilfried Tsonga à la tête d'un concept store sportif aux puces de Saint-Ouen

Joueur de tennis professionnel depuis 2004, Jo-Wilfried Tsonga porte également la casquette d'entrepreneur depuis quelques mois. Le Français est à l'origine d'un nouveau lieu hybride liant mode, art et sport : il a ouvert à l'automne dernier le Malik Sport Concept au sein du marché Malik, aux Puces de Saint-Ouen (93). 


Une partie du Malik Sport Concept, à Saint-Ouen. - Malik Sport Concept/Facebook

Le concept store de 400 mètres carrés se divise en quatre espaces : une boutique textile réunissant des griffes sportswear, une galerie d'art exposant des oeuvres réalisées par des athlètes ou ayant pour thème le sport, un espace vintage mettant à l'honneur des équipements collector et enfin un lieu baptisé « Care », mettant en lumière des projets d’intérêt général et des actions caritatives.

« Un sportif peut également être un entrepreneur, un artiste ou un créateur, et apporter ainsi une réelle valeur ajoutée à la société en dehors de la pratique de sa discipline sportive, justifie Jo-Wilfried Tsonga sur le site Web de son projet. De la même manière, le sport motive et inspire de nombreux artistes et contribue à l’émergence d’une créativité certaine. C’est la raison pour laquelle nous avons voulu monter un projet unique : réunir toutes ces composantes et ces énergies dans un même lieu, à la portée de tous, au marché aux puces de Saint-Ouen, un lieu chargé d’histoire et de diversité. »


De gauche à droite : peinture du handballeur Luc Abalo, siège réalisé par l'agence de l'ex-footballeur Habib Beye, peinture de Bernard Brault. - Malik Sport Concept

La boutique recense une poignée de labels créés par des sportifs, comme la marque Mr. Lenoir de Djibril Cissé, mais aussi Wap Two, la griffe urbanwear fondée par Tony Parker, ainsi que French Deal, pensée par le basketteur Ian Mahinmi et le footballeur Ousmane Dabo. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

SportDistribution