La marque Karl Lagerfeld repense son offre masculine

La griffe Karl Lagerfeld est venue en force cette saison au Pitti Uomo, dressant un grand stand dans la cour centrale de la Fortezza da Basso qui accueille le salon florentin ces jours-ci. La marque du créateur éponyme a cueilli cette occasion pour dévoiler sa nouvelle stratégie, visant à renforcer l’offre masculine et élargir son univers.


Sébastien Jondeau et le créateur allemand - Karl Lagerfeld

La ligne principale Karl Lagerfeld, dédiée à l’homme, et celle plus formelle, Lagerfeld, vont être unifiées en une collection unique. « L’idée est que l’offre masculine se rapproche de celle féminine, adoptant un style plus fashion et sportwear, et moins tailored. Les ventes du prêt-à-porter féminin ont dépassé celles de l’homme il y a deux ans, atteignant 70 % du chiffre d’affaires total », explique à Fashionnetwork.com le CEO de la marque, Pier Paolo Righi.

« Nous souhaitons renforcer le menswear et le pousser afin qu’il puisse cueillir les opportunités que nous voyons dans la femme. Parallèlement, nous voulons développer davantage les histoires liées autour de l’univers de Karl Lagerfeld, en multipliant les points de connexion entre sa personnalité et la marque », poursuit le manager.

C’est dans cette logique qu’a été lancée au Pitti Uomo la collection capsule Karl Lagerfeld curated by Sebastien Jondeau réalisée par l’assistant personnel du designer allemand. Sébastien Jondeau a construit une garde-robe masculine avec une touche un peu plus sportive composée d’une trentaine de pièces entre vêtements et accessoires.

Autre piste pour construire cet univers"lagerfeldien", celle des licences. Après les lunettes avec Marchon, les montres avec Fossil, la ligne junior avec CWF, les parfums avec Interparfums, les bijoux avec Swarovski et les chaussures avec Overland, la marque Karl Lagerfeld vient d’annoncer un accord avec Giada pour lancer une ligne de jeans à part entière avec ce fabricant italien spécialisé dans le denim haut de gamme, qui détient notamment la licence pour la production et la distribution de Jacob Cohën.

Enfin, il y a deux ans a été lancée une ligne dédiée pour le marché américain, Karl Lagerfeld Paris, beaucoup plus ample et s’adressant à un client plus mûr par rapport à la collection européenne, qui cible davantage les millennials. « Pour la deuxième année consécutive, nous avons atteint 80 millions de dollars (environ 67 millions d’euros) de chiffre d’affaires en 2017 sur le marché américain. Après les Etats-Unis, nos principaux débouchés sont le Moyen-Orient, la France et l’Allemagne. L’an dernier, nous avons enregistré une croissance de nos ventes totales de 30 %, et de 17 % à périmètre comparé », conclut Pier Paolo Righi.

Détenue depuis 2006 par le fonds d'investissement britannique Apax Partners, la griffe Karl Lagerfeld revendique désormais 95 boutiques monomarques à travers le monde.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterCollection