Le Centre du luxe et de la création décerne ses Talents 2014 

Après une première phase début octobre annonçant les premiers nominés, le Centre du luxe et de la création récompensait lundi soir 19 Lauréats.

Le visuel de l'invitation aux Talents du Luxe et de la Création

Dans les univers relatifs à la création mode, c’est l’éventailliste Sylvain Le Guen qui reçoit le Talent de l’Elégance. Un créateur multi-talents, très technique dans son approche, révélé lors de l’exposition consacrée à son travail au Fan Museum de Londres en 2011, et notamment connu pour ses inventions de procédés d’assemblages, dont l’éventail pop-up en 3 D.

Autre talent récompensé, Marie Beltrami. Une figure des nuits parisiennes, créature de mode, plasticienne, designer et photographe, longtemps collaboratrice de Jean-Paul Goude et récemment exposée dans la boutique d’écriture Louis Vuitton de Saint-Germain-des-Prés pour ses créations d’enveloppes timbrées à son effigie et envoyées à 300 célébrités dans le monde, de la Reine d’Angleterre à Jim Morrisson.

A retenir aussi, Ollivier Henry, sacré Talent de la Rareté pour son métier de costumier-brodeur auprès de la Comédie Française pendant des années, puis pour le cinéma, et également professeur à la Paris American Academy ainsi qu’à Duperré. Le prix de l’Entreprise des Métiers d’Art a été lui attribué à Andrea et Giuseppe Santoni, les dirigeants de la marque de souliers.

Le Talent d’or tant attendu a été décerné cette année à Pascale Mussard, Directrice de Petit H (Hermès), à égalité avec le Chef cuisinier Alain Dutournier. Issue de la 6ème génération de la famille Dumas, Pascale Mussard a fondé ce nouveau département en 2010 au sein d’Hermès, dédié au recyclage des chutes de soie « et autres laissés pour compte des ateliers de la maison » retrouvant vie dans d’ingénieux objets du quotidien.

Dans les domaines de l’horlogerie, retenons le Talent de l’Originalité décerné à Fabio Salini, l’un des représentants de la joaillerie italienne, ancien collaborateur de Bulgari, Cartier et aujourd’hui à la tête de son propre atelier à Rome, et le Talent de l’Harmonie remis à Jean-Marc Wiederrecht, horloger et concepteur via sa société Agenhor.

Un nouveau cru choisi cette année par un jury composé de Jacques Carles, président du Centre et Julie El Ghouzzi la directrice du Centre, entourés d’Alexia Ashworth, directrice marketing Lalique ; Poupie Cadolle, fondatrice de la maison de lingerie Alice Cadolle ; Jean-Claude Cathalan, président du Comité Montaigne ; la marqueteuse de paille Lison de Caunes ; l’ancienne sénatrice de Paris et actuelle conseillère Catherine Dumas ; Laurent Dumas, le président d’Emerige ; Vincent Grégoire, le directeur du département art-de-vivre de Nelly Rodi ; Michel Guten, président de l’Institut Supérieur du marketing de luxe et Donald Potard, Agent de luxe.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - DiversCréation