Le Premier ministre suspend la publicité sur les trottoirs à Nantes et Bordeaux

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé lundi soir la suspension de l'expérimentation de la publicité sur les trottoirs à Bordeaux et Nantes, deux des trois agglomérations, avec Lyon, où le gouvernement l'avait autorisée fin 2017.


Nantes - Reuters

Un décret publié le 22 décembre « dans le cadre de la mise en place de dispositifs d’expérimentation en faveur des entreprises » autorisait ces trois villes à tester pendant une période de 18 mois « le marquage biodégradable sur les trottoirs à des fins publicitaires ».

Dans un communiqué, le Premier ministre estime que ce décret « n'a pas été précédé d’une concertation suffisante avec les agglomérations concernées », d'où le refus de Bordeaux et Nantes, annoncé après sa publication, de mener cette expérimentation.

Edouard Philippe indique que, « soucieux d’une concertation systématique avec les collectivités territoriales », il a demandé « aux ministres compétents de prendre un arrêté suspendant l’expérimentation dans ces deux agglomérations ».

© Thomson Reuters 2018 All rights reserved.

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresSportDenimLingerieBalnèaireLunettesMariageMode - DiversMédias
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER