Le gantier Georges Morand reprend Ganteb's

Suite à un jugement du tribunal de Commerce de Limoges cet été, le gantier français Georges Morand vient d’acquérir la société Ganteb's, spécialisée dans les accessoires essentiellement en maille (chapeaux, écharpes, étoles, gants, etc.). Les deux entreprises se situent à 13 km l’une de l’autre dans le Limousin. Pour Frédéric Morand, c’est l’occasion pour la société familiale Georges Morand qu’il dirige de sortir du gant en cuir.

Georges Morand, Antibes
Ganteb's est spécialisé dans l'accessoire en maille


Georges Morand totalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 5 millions d'euros qui se partage en deux activités. L’une porte sur la confection et la diffusion de gants haut de gamme en cuir au prix moyen de 150 euros (90-100 euros dans la gamme plus traditionnelle). L’autre activité porte sur la réalisation de gants techniques pour l’armée et d’autres administrations. L’export pèse un tiers de la partie mode avec en tête le Japon, puis la Russie. Le fabricant fait d’ailleurs le salon CPM à Moscou.

Ganteb's, de son côté, a un savoir-faire en tissu maille pour les accessoires, proposés entre 15 et 30 euros. L’entreprise avait cherché à se diversifier en lançant du prêt-à-porter mais y avait perdu sa rentabilité. Ganteb's s’était ainsi retrouvé en redressement judiciaire en mai dernier. Son chiffre d’affaires, de 7 millions d’euros à une certaine époque, était tombé ces dernières années à 3 millions. Frédéric Morand a commencé par arrêter l’activité prêt-à-porter. Il entend faire jouer à plein les synergies entre les deux entreprises. Les équipes de la société Georges Morand travaillent d’ores et déjà sur les futures collections. La première avec eux sortira sur l’automne-hiver 2012/2013.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - AccessoiresLuxe - AccessoiresBusiness