Le groupe Barbara parie sur un nouveau modèle avec Bibiche

Bibiche veut détonner. Bibiche, c'est le nom de la nouvelle griffe du groupe Barbara. Pensée sur un nouveau modèle, sans saisonnalité et avec une seule collection, la marque s’adresse à une clientèle urbaine et trentenaire à la recherche de basiques modernes.


Soutien-gorge de la première collection - Bibiche

Olivier De Croizant, directeur général de Barbara, détaille : « Nous faisons partie des marques traditionnelles de corseterie qui ont le problème d’avoir leur clientèle, mais celle-ci est vieillissante. Les clients nous achètent plus pour notre tradition et notre savoir-faire que pour notre nom. Nous voulions donc nous tourner vers la modernité, car le système a aujourd’hui changé et les Millenials consomment autrement ».

Bibiche entend donc répondre à cette problématique en proposant une collection unique, composée de cinq modèles de soutiens-gorge (triangle, triangle-foulard, corbeille, balconnet et plongeant) et quatre bas (culotte, culotte haute, tanga et boxer), tout en s’appuyant sur le savoir-faire de sa grande sœur, Barbara, marque de lingerie presque centenaire.

La collection sera agrémentée d’un nouveau coloris par mois, qui prendra la place d’un ancien, et d’un produit image, plus fort, pour offrir tout de même de la nouveauté aux clientes, sans succomber aux saisonnalités. « Ce qui coûte le plus cher aux marques aujourd’hui est de devoir faire une nouvelle collection tous les six mois, déclare le directeur général. Nous voulions proposer des produits avec un bon fitting, que les clientes peuvent accorder comme elles le souhaitent, à un prix raisonnable ». Les ensembles de la griffe sont donc vendus 70 euros contre 150 euros en moyenne chez Barbara.

Le lancement de la commercialisation se fera à la fin du mois de mars, avec la mise en place du site marchand de Bibiche. Côté distribution physique, Olivier De Croizant affirme ne pas vouloir entrer chez les détaillants de lingerie classique. Il vise plutôt les grands magasins dans les grandes villes et les concept-stores mode, du type Merci à Paris ou Anthropologie aux Etats-Unis, pour distribuer ses produits.

Dans l'optique de séduire ceux-ci, Bibiche, gérée par la responsable marketing et style du groupe Barbara, Camille Oudet, s’offre un pop-up dans le Marais à Paris, au 16 rue Saint-Merri, à partir du 19 janvier et pour trois jours. Ce n’est pas un hasard si l’événement se déroule aux mêmes dates que les salons professionnels, « je ne peux pas dire que je souhaite révolutionner le secteur de la lingerie avec cette nouvelle marque et la présenter dans un salon traditionnel », conclut Olivier De Croizant.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

LingerieBusiness