Louis Vuitton : une nouvelle directrice artistique horlogerie et joaillerie

Louis Vuitton continue ses remaniements. La maison de luxe a annoncé ce lundi avoir nommé Francesca Amfitheatrof au poste de directrice artistique de ses lignes d’horlogerie et de joaillerie.


Francesca Amfitheatrof - Photo: Louis Vuitton

« Michael Burke, le président et PDG de Louis Vuitton, est ravi à l’idée d’accueillir Francesca Amfitheatrof... Le talent et la créativité de Francesca Amfitheatrof avec les matières précieuses, ainsi que son expérience et son bagage personnel, s’insuffleront dans les lignes joaillerie et horlogerie de Louis Vuitton dans le futur », a déclaré la marque dans un communiqué. Il y a moins d’un mois, Louis Vuitton avait déjà nommé Virgil Abloh aux commandes de sa ligne masculine.
 
Cette nouvelle annonce montre bien l’importance qu’accorde Louis Vuitton à l’horlogerie et à la joaillerie en tant que secteurs vecteurs de croissance. Louis Vuitton a invité plusieurs groupes de ses meilleurs clients à Hawaï et Courchevel, dans les Alpes, pour des galas privés de découverte et de shopping de ses collections joaillerie. La maison possède son propre atelier de haute joaillerie et, selon des déclarations de Michael Burke au Financial Times en novembre dernier, Louis Vuitton possèderait 200 millions d’euros de pierres précieuses. Louis Vuitton est aussi actif sur le secteur des smartwatches et a vendu 20 000 montres Tambour Horizon dans les trois mois suivant leur lancement à un prix de 2 500 euros.
 
Le célèbre flagship de Louis Vuitton sur la place Vendôme fait lui aussi la part belle à l’horlogerie et à la joaillerie, implantées au rez-de-chaussée de la boutique et visibles depuis la place. La place Vendôme est la référence de la joaillerie haut de gamme dans le monde et on y trouve également les flagships de Chaumet, Cartier, Boucheron, Rolex et Piaget.
 
« Je suis très excitée à l’idée de rejoindre Louis Vuitton, une maison à laquelle je me sens profondément liée de par ses valeurs d’artisanat et de voyage », a déclaré Francesca Amfitheatrof.
 
Citoyenne du monde par excellence, Francesca Amfitheatrof est née à Tokyo et a fait ses études dans trois institutions londoniennes : la Central Saint Martins, le Chelsea College of Arts et le Royal College of Arts. Elle parle pourtant anglais avec une pointe d’accent italien. La première collection de pièces en argent de Francesca Amfitheatrof avait été présentée par Jay Jopling à la galerie White Cube de Londres, en 1993. Ses créations ont ensuite été distribuées par Colette, Browns of London, Luisa Via Roma à Florence, Jeffreys à New York et Joyce à Hong Kong.
 
Elle a aussi dirigé l’équipe joaillerie de Tiffany, son poste le plus important jusqu’à maintenant. En 2013, elle était d’ailleurs devenue la première femme à l’occuper, mais elle a quitté la maison en janvier dernier, quand Tiffany a annoncé la nomination de Reed Krakoff à la direction artistique de la marque. Elle a été créatrice senior pour le joaillier de la couronne britannique Asprey & Garrard, et officié pour Chanel, Balenciaga, Fendi et Marni. Elle a aussi été pendant trois ans conservatrice du musée Gucci à Florence.

Pour Tiffany, elle a réussi à conclure un partenariat avec le concept store de luxe Dover Street Market et a fait intervenir Lady Gaga dans l’une des campagnes de publicité de la marque, passée lors du Super Bowl.

Traduit par Clémentine Martin

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

HorlogerieJoaillerieLuxe - DiversNominations