Paris Fashion Week : Icosae se lance dans le grand bain

Piercings à l’oreille, droits dans leurs Dr. Martens, les mannequins traversent le podium dans de longs manteaux noirs, à peine illuminés par des boutons métalliques, des zips argentés sur les épaules ou des bandes blanches réfléchissantes appliquées aux manches façon brassards. Le classique costume noir à rayures blanches se porte quant à lui avec un tablier-kilt.

Un look Icosae pour l'hiver 2017-18 - dr

Seules quelques touches de rouge apportent de la couleur à cette garde-robe d'« anti-héros », comme le proclament certains t-shirts. Pour son tout premier défilé dans le calendrier parisien officiel de la mode masculine, Icosae s’affiche en total look noir dans une atmosphère underground post-industrielle.

« Ce n’est pas dark, ni punk. C’est punk punchy », nuance Valentin Glemarec (22 ans), qui pilote la marque avec son frère Florentin (21 ans). Les deux stylistes sont passés par l’Ecole du Louvre. Le cadet, ex-mannequin Elite, s’est formé aux Ateliers Chardon Savard, l'aîné a effectué l’école de design Olivier de Serre, se spécialisant en 3D et multimédia.

Tout se joue dans les détails - Icosae

Inspirés par leur arrière-grand-père breton, qui était tailleur et dont ils ont gardé les archives, ils ont fondé Icosae – en référence au mot Icosaedron, forme géométrique à 20 côtés – en 2014 avec un ami, Anthony Hor, formé en couture. Depuis, leurs chemins se sont séparés.

« Depuis la saison dernière, nous avons changé complètement d’équipe, que ce soit pour la communication, la distribution ou la production. Nous nous appuyons notamment sur de nouveaux ateliers français et belges, qui travaillent habituellement pour les grandes griffes comme Saint Laurent ou Givenchy », explique Valentin Glemarec.

De gauche à droite, Valentin et Florentin Glemarec - Icosae

Résultat : une montée en gamme du produit avec des pièces tailoring streetwear déstructurées en laine, satin de soie et cachemire, ornées de broderies ou détails métalliques.

Icosae est distribuée pour l’instant dans une dizaine de multimarques, dont Harvey Nichols à Hong Kong et ODD à New York.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterDéfilés