Petit Bateau lance un service de seconde main

Petit Bateau entend favoriser l'économie circulaire. Outre un e-shop et une carte de fidélité digitale, la nouvelle version de l'application de la marque française intègre un espace de vente d'occasions Petit Bateau. Ce principe donnant une seconde vie à ses articles lui permet de communiquer sur la solidité et la durabilité de ses produits.


Petit Bateau propose à ses clients un nouveau service de revente d'articles. - Petit Bateau

Concrètement, Petit Bateau met gratuitement en relation vendeurs et potentiels acquéreurs via une interface d'annonces entre clients. « Les occasions Petit Bateau est un service d'annonces entre clients modéré par Petit Bateau. Les clients s'organisent librement pour l'expédition et le paiement de leurs articles », expose Christel Hennion, directrice du digital chez Petit Bateau, qui explique ne pas prendre de commission sur les transactions.

Développée par les équipes de la marque avec un prestataire et gérée en interne, ce nouveau service digital permet aux clients de fixer librement leurs prix.

Issue de la fondation d'une usine de bonneterie en 1893, Petit Bateau appartient au groupe Rocher depuis 1988. Elle totalise 440 points de vente à travers le monde et revendique 28 millions de pièces vendues chaque année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterDistributionInnovations