Puig s'offre Dries Van Noten

Puig annonce ce 14 juin prendre une participation majoritaire dans Dries Van Noten. Le designer belge, qui a fondé sa marque à Anvers en 1986, reste directeur créatif et président du conseil d'administration.


Marc Puig, PDG du groupe Puig, et Dries Van Noten - Puig

« Dries Van noten est une marque fortement reconnue au niveau de la mode internationale, avec une approche créative forte et unique et des codes très identifiables. C'est aussi une entreprise solide qui s'est construite sur les trente dernières années. Une société, comme Puig, qui travaille à une croissance organique et prudente. Nous sommes, en tant que groupe de mode et de parfums, très bien positionnés pour soutenir le développement de la marque », précise le groupe espagnol dans un communiqué.

Dries Van Noten, précédent actionnaire majoritaire, conserverait une part minoritaire dans l'entreprise, d'un montant que les intéressés n'ont pas souhaité commenter. Cette prise de participation majoritaire de Puig porte sur l'activité mode féminine et masculine de la maison, mais pourrait aussi annoncer de nouveaux développements en matière de parfums, domaine de prédilection de son nouveau propriétaire. Dries Van Noten avait lancé une première fragrance à son nom en 2013 avec la complicité de Frédéric Malle.

Celui qui s'était fait connaître parmi « les six d'Anvers » et son nouvel actionnaire majoritaire ont tenu à souligner qu'il n'y aurait pas de changement immédiat dans la gouvernance de la marque, privilégiant dans un premier temps l'établissement de concert d'un plan de développement étape par étape, et que la maison restera basée à Anvers.


Voir le défilé
Dries van Noten - automne-hiver 2018 - © PixelFormula

La marque Dries Van Noten compte huit flagships, dont trois succursales à Anvers et Paris, et cinq franchises en Asie et Moyen-Orient, mais aussi une trentaine de concessions en grands magasins. Elle est distribuée dans 560 points de vente dans 52 pays. La société réaliserait un chiffre d'affaires au-delà des 50 millions d'euros par an, selon différentes estimations.

Le groupe Puig compte également quatre autres griffes dans son portfolio mode : Jean Paul Gaultier, Carolina Herrera, Nina Ricci et Paco Rabanne.

Puig enregistrait un chiffre d’affaires de 1,93 milliard d’euros, en croissance de 8,1 % par rapport à 2016.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterCréationBusiness