Stella McCartney clôt Milan avec une fête champêtre

C’est une virée à la campagne, en plein cœur de Milan, dans le jardin jouxtant l’ex-monastère du Palazzo delle Stelline, juste en face de l’église de Santa Maria delle Grazie abritant la célèbre « Cène » de Léonard de Vinci, qu’a offert Stella McCartney, lundi soir, en clôture de la Fashion Week masculine. Rien de mieux pour terminer le marathon milanais dans une ambiance divertissante et décontractée.


Le menswear de Stella McCartney pour l'été prochain - FashionNetwork.com ph DM

De retour à Milan après quatre ans d'absence, la créatrice, qui vient d'inaugurer un magasin à Londres sur Bond Street et s'apprête à installer une boutique à Los Angeles en octobre, a sorti le grand jeu en choisissant ce lieu magique avec pique-nique, Dj et toutes sortes d'activités ludiques.

Elle a voulu profité de l’occasion, en effet, pour marquer les esprits en ce nouveau chapitre important pour sa maison, alors qu’elle en est désormais l’unique propriétaire. Le 28 mars dernier, la designer a racheté la participation de 50 %, que le groupe français Kering détenait dans l'entreprise Stella McCartney Ltd.

La volonté était de mettre en valeur surtout et avant tout les collections : celle du printemps-été 2019 pour l’homme, et la pré-collection féminine du printemps 2019 pour la femme. Mais aussi les accessoires en polyester recyclé et polyuréthane sans solvant, disposés au pied des arbres ou accrochés aux statues du parc.


Un sac signé Stella McCartney - FashionNetwork.com ph DM

Dans une ambiance familiale, les invités installés à des tables recouvertes de la typique nappe à carreaux des "trattorie" (traditionnels restaurants italiens), dégustaient une pizza ou un plat de pâtes, tandis que les modèles déambulaient parmi eux avec nonchalance. Se promenant d’un bosquet à l’autre, sous les lampions colorés, les mannequins participaient eux aussi à la fête, entre une partie de quilles ou de ping-pong, se laissant photographier avec grâce.

Ces messieurs affichaient un look relax teinté d’élégance british avec des ensembles réalisés dans les classiques tissus masculins (carreaux, Prince de Galles, etc.) agrémentés de détails sportifs ou couture, comme cette veste de survêtement ajourée. D’autres endossaient de confortables tricots à larges rayures dans des couleurs pimpantes.


Les jeunes filles en fleur de Stella McCartney - FashionNetwork.com ph DM

Le cœur des jeunes filles oscillait pour sa part entre un style sage et romantique avec de longues robes rose ou blanches décorées de broderies anglaises, et un esprit plus punchy avec des mises ultra courtes et des blousons ou ensembles pantalon aux imprimés chatoyants couleur du ciel ou de l’aurore.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Luxe - Prêt-à-porterLuxe - AccessoiresLuxe - DiversEvénements