Tencel Luxe : Lenzing veut séduire les grandes maisons

Le spécialiste autrichien des fibres cellulosiques Lenzing a célébré le 6 octobre au Palais de Tokyo à Paris le lancement de Tencel Luxe, une déclinaison de sa matière textile star destinée à séduire les grandes maisons grâce à son touché soyeux et son approche environnementale.


Les différentes déclinaisons de la fibre Tencel Luxe - Lenzing

L’offre Tencel Luxe repose sur des filaments d’origine végétale et écologique issus de pulpe de bois d’eucalyptus, d’épicéa, de pin ou encore de bouleau. Une matière au touché soyeux et duveteux produite dans un souci d'avoir un impact minimal sur l’environnement, que ce soit en eau, énergie ou produits chimiques.

« Nous avons clairement voulu relever le niveau de l’industrie, explique à FashionNetwork.com le directeur commercial de Lenzing, Robert van de Kerkhof. Cela nous a amené à développer ce qui, pour nous, va devenir un nouveau standard pour l’éco-couture sur le marché premium. La première étape a été de discuter avec les leaders de l’industrie. Nous voulions être différents et proposer un complément aux fibres naturelles comme la soie, la laine ou le cachemire. Puis nous avons parlé aux dirigeants de marques de luxe, et avons eu des retours extrêmement positifs qui nous ont conforté dans cette démarche ».

Pour marquer le lancement de cette nouvelle technologie de fibres, Lenzing a confié le soin à trois stylistes d’en exploiter, chacun à leur manière, les différentes possibilités. Les designers Fiona Fondadouze, Peet Dullaert et Quoï Alexander ont ainsi présenté, lors de la manifestation parisienne, six silhouettes utilisant les ressources de Tencel Luxe.


Fiona Fondadouze, Peet Dullaert et Quoï Alexander présentant leurs créations réalisées à partir de Tencel Luxe - Lenzing

Le fabricant textile Lenzing, coté en Bourse, a réussi à améliorer significativement son chiffre d'affaires et son résultat net pendant le premier trimestre 2017. Pour l'entreprise autrichienne, fondée en 1938 et spécialisée dans les fibres artificielles, il s'agit du meilleur trimestre de son histoire avec 586,2 millions d'euros de chiffre d’affaires, en hausse de 14,3 % par rapport au même trimestre de l'année précédente. 

Le groupe prévoit des extensions de son outil de production en 2018 et 2019, à Heiligenkreuz im Lafnitztal, dans l'est de l'Autriche, mais aussi à Mobile, en Alabama, aux États-Unis. Ses investissements ont ainsi augmenté de 27 millions d'euros. La construction de l'extension autrichienne devrait permettre de mettre à disposition 25 000 tonnes de Lyocell, une fibre textile importante du groupe Lenzing, d'ici la mi-2018. Le nouveau site de production américain, dédié lui à la fibre Tencel, autre produit majeur du fabricant autrichien, devrait pour sa part être opérationnel à la fin du premier trimestre 2019. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

TextileLuxe - DiversIndustrie