The Body Shop débauche ses nouvelles recrues chez L'Occitane

La relance de The Body Shop, sous la houlette de son nouveau propriétaire depuis un an, le brésilien Natura, se poursuit : le détaillant de produits cosmétiques éthiques vient d'annoncer une série de nominations à des postes clés.


The Body Shop - Body Shop

Pas moins de quatre nouvelles recrues ont été nommées pour appliquer sa stratégie de croissance, à commencer par Domenico Trizio, bombardé chef de l'exploitation - un rôle central, qui le met en contact direct avec les activités courantes de l'entreprise. Lionel Thoreau a rejoint l'entreprise à la direction de marque globale (créée pour lui).

Point intéressant, ces deux recrues viennent toutes les deux du groupe L'Occitane, où elles étaient respectivement directeur général du groupe et responsable mondial de la croissance. Ces dernières années, L'Occitane a prouvé qu'un détaillant respecté du secteur de la beauté pouvait aussi se réinventer à l'aide de la technologie, de l'expérience de consommation, de son patrimoine et d'un marketing audacieux, afin d'attirer les consommateurs de la génération Y qui ne se souviennent pas du retentissement de son lancement. Exactement ce dont a besoin The Body Shop.

Outre ces deux anciens cadres de L'Occitane, l'entreprise britannique a également promu Elen Macaskill, jusqu'alors directrice marketing, au poste de responsable de la clientèle mondiale. Enfin, Amy Liddy a été nommée directrice financière de la chaîne. Précédemment chez Alvarez and Marsal, elle y dirigeait le département de capital-investissement.

Toutes ces nouvelles recrues rendront des comptes directement à David Boynton, PDG de The Body Shop. Ce dernier est lui-même arrivé récemment à son poste, en décembre dernier, après le rachat de l'entreprise.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

CosmétiquesNominations