Tokyo Fashion Week : un vent nouveau souffle

Après les quatre grandes Fashions Weeks qui se sont succédé le mois dernier, la semaine de la mode tokyoïte printemps-été 2018 aura lieu du lundi 16 au samedi 21 octobre. Il s'agit de la troisième édition de cet événement organisé par la Japan Fashion Week Organization depuis qu'Amazon s'est imposé comme le sponsor principal. Le programme sera chargé, puisqu'il compte 55 participants, dont 21 présentent un défilé pour la première fois, et neuf viennent de l'étranger. Parmi les événements les plus attendus, le défilé de la collection créée en collaboration par Sacai et Undercover à l'occasion du projet « At Tokyo » d'Amazon Fashion.


Amazon Fashion Week Tokyo 2018 printemps-été - DR

Comme l'annonce l'un de ses slogans, la Semaine de la mode tokyoïte est une « rampe de lancement vers le succès international à destination des jeunes créateurs ». La plupart des grands noms de la mode nippone, de Comme des Garçons à Yohji Yamamoto, en passant par Issey Miyake, sont des habitués de la Fashion Week de Paris et de nombreux jeunes créateurs déplacent leurs présentations dans l'une des quatre capitales de la mode une fois qu'ils ont du succès.

Cette saison, deux jeunes créateurs japonais ont fait irruption à Milan. Teppei Fujita, demi-finaliste du Prix LVMH, y a présenté la dernière collection de sa griffe masculine Sulvam en juin, avec le soutien de la Camera Nazionale della Moda Italiana, qui avait aussi organisé son défilé à Tokyo en mars. Le directeur artistique d'Ujoh, Mitsuru Nishizaki, invité spécialement à venir présenter son travail à l'Armani Teatro en mars 2016, a fait son entrée dans le calendrier officiel lors de la Semaine de la mode milanaise du mois dernier.

Un vent nouveau souffle sur Tokyo. Cette saison, la semaine de la mode a piqué l'intérêt de neuf groupes et marques étrangers. Parmi ces participants extérieurs, on compte le collectif de créateurs Global Fashion Collective et Fashion Hong Kong. Global Fashion Collective, une extension de la Vancouver Fashion Week qui soutient de jeunes talents canadiens et asiatiques, présentera les collections printemps-été 2018 de neuf créateurs le vendredi 20 octobre, tandis que Fashion Hong Kong, organisé par le Hong Kong Trade Development Council, présentera les collections de quatre marques le mardi 17 octobre.

Le créateur de Hong Kong Harrison Wang a l'intention d'atteindre une clientèle internationale et de laisser son empreinte sur le futur de la mode grâce à sa collection. Expliquant les raisons de sa venue à Tokyo : « La mode japonaise est un marché très mature et extrêmement diversifié. Je veux voir quelles sont les réactions face à mon travail lors de cette Semaine de la mode ».


Sacai - printemps-été 2018 - Paris - Photo: PixelFormula

Événement spécial conçu pour enrichir le programme de la prochaine édition, le programme d'Amazon Fashion baptisé « At Tokyo » présentera des collaborations exclusives avec cinq marques japonaises reconnues à l'international. Takahiromiyashita The Soloist, dont la direction artistique est assurée par l'ancien créateur de Number (N)ine, Takahiro Miyashita, qui présente régulièrement ses collections à Paris, défilera le lundi 16, suivi par un show de la marque Toga, basée à Tokyo, le lendemain. Toga, fondée par Yasuko Furuta en 1997, a commencé à présenter ses collections aux Semaines de la mode parisienne et londonienne en octobre 2005 et en 2014. À l'occasion du premier défilé de la marque dans la capitale japonaise depuis 12 ans, Yasuko Furuta a choisi de présenter sa collection dans un musée. Troisième dans le calendrier officiel, la marque de streetwear BlackEyePatch, basée à Tokyo et qui cherche à « exprimer la ville », organisera son défilé le mercredi 18 octobre.

Parmi les dizaines d'événements organisés pour cette Semaine de la mode, un défilé est très attendu; il s'agit de celui de Sacai et Undercover. Appelé « 10.20 Sacai / Undercover », il aura lieu le vendredi 20. La collaboration a été créée à l'initiative du directeur artistique d'Undercover, Jun Takahashi, qui a annoncé désirer que ce défilé « marque l'histoire ».

À propos de la collaboration, la créatrice de Sacai a quant à elle expliqué : « Je me souviens précisément du choc que j'ai ressenti en voyant "6.1 The Men" (la présentation commune en 1991 des marques Yohji Yamamoto Pour Homme et Comme des Garçons) il y a déjà 26 ans... Je pense depuis longtemps à organiser un événement dans la ville où j'habite, Tokyo. Quand Jonio-kun (surnom de Jun Takahashi, ndlr) m'a contacté, j'ai accepté de participer au programme "At Tokyo". Je n'imagine pas de meilleur partenaire qu'Undercover pour tenter de provoquer le même choc chez un maximum de personnes. Je suis impatient de découvrir la scénographie, je n'ai rien vu pour l'instant ». 

Amazon Fashion a prévu d'inviter des centaines d'étudiants de mode et de design, « la prochaine génération de créateurs de mode japonais », à ces défilés. Pour renforcer sa stratégie de contact direct avec les consommateurs, le site d'e-commerce « At Tokyo » proposera des articles spécialement produits par les marques invitées, à partir du 16 octobre.

Un certain nombre de marques émergentes mériteront aussi l'attention. Elza Winkler, fondée en 2014 par Eiichiro Nakai, organisera son premier défilé le mercredi 18. Nakai, qui a commencé sa carrière comme modéliste pour Yohji Yamamoto, a déménagé au Royaume-Uni en 2011. Embauché chez Alexander McQueen, Sarah Burton l'a choisi elle-même pour diriger la partie tailleur, lui accordant une confiance totale dans la création des collections. Reconnue pour la précision de ses coupes, Elza Winkler propose une élégance classique et légèrement avant-gardiste.

Hyke

La jeune marque Hyke, qui a annoncé cette semaine le lancement prochain d'une ligne en collaboration avec The North Face, présentera sa collection dans le cadre d'une installation, et ce pour la deuxième fois. Fondée par le duo de créateurs Hideaki Yoshihara and Yukiko Ode en 2013, la marque infusée de références historiques se développe progressivement à l'international, avec de nombreuses collections capsule en collaboration avec des pointures comme Adidas Originals et Mackintosh. De même, la DJ et icône de mode Yulia présentera la deuxième collection de sa marque Growing Pains dans le cadre d'un défilé. Elle avait récemment accueilli un magasin éphémère pour la collection Fenty Puma by Rihanna à Tokyo.

Enfin, on assistera au grand retour sur les podiums tokyoïtes de G.V.G.V., dont les anciennes collaborations avec Uniqlo et Opening  Ceremony avaient créé l'événement, ainsi que de Mikio Sakabe, demi-finaliste du prix LVMH en 2016.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterLuxe - Prêt-à-porterDéfilésEvénements