Véronique Branquinho met fin à sa marque

Véronique Branquinho met fin à sa marque

Après un premier arrêt en 2009, la créatrice belge, qui avait relancé sa marque de prêt-à-porter en 2012 avec le japonais Onward Luxury Group (ex-Gibò), annonce qu’elle cesse son activité.

Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium.