Zoobeetle Paris veut séduire les multimarques européens

Quatre ans après son lancement, Zoobeetle Paris met les bouchées doubles. La marque de maroquinerie, qui il y a deux ans s’offrait une première boutique à Hong Kong, effectue un retour aux sources en ouvrant une première boutique et un showroom à Paris, au 14 rue Saint-Roch, dans le Ier arrondissement. Ses dirigeants entendent réaffirmer son ADN français et afficher ses ambitions en multimarques. La griffe vient d’ailleurs de recruter Laure Assouline, qui a notamment fait ses armes au Bon Marché et chez Tara Jarmon, en tant que directrice du développement de la marque pour la France et l’Europe.


Boutique Zoobeetle Paris, rue Saint Roch.

Au rendez-vous donc, un espace de 65 m² qui se structure en trois univers : la boutique, le « bar à cuir » - comprendre un espace où sont présentées des pièces uniques et où les sacs peuvent être personnalisés - et enfin le showroom, qui a vocation à accueillir les professionnels.

Dans le détail, côté déco, la marque a choisi de mettre à l’honneur le scarabée, son logo, qui pour l’occasion se décline sous toutes les formes : en métal, en mosaïque, mais aussi en verre. L’ambiance se veut chic et intimiste, avec du mobilier en bois, du marbre, du métal doré et des touches de bleu marine. En outre, pour renforcer l’identité luxe de cet écrin, la marque a choisi d’habiller les murs d’une tôle ondulée parée de feuilles d’or.


La boutique de la rue Saint-Roch à Paris. Zoobeetle Paris

« Cette boutique nous a permis d’obtenir la crédibilité nécessaire pour actionner le levier de croissance qu’est le wholesale. Nous sommes également en train de développer de nouvelles lignes dont une proposition plus haut de gamme en cuirs exotiques pour la femme (vendue 1 200 euros contre 700 euros en moyenne pour l’offre principale, ndlr), une nouvelle ligne pour homme, une ligne en cuir et toile pour la femme, et nous comptons également multiplier les collaborations, souligne Johanna Lepeu-El Iman la cofondatrice de la marque. En 2018, notre offre se compensera donc, au minimum, de 200 pièces contre 150 références aujourd'hui. »

Forte de ces nouveaux projets, Zoobeetle Paris prévoit pour 2018 une croissance à deux chiffres portée autant par l’ouverture du flagship parisien que l'amorce d'une présence en multimarques.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2017 FashionNetwork.com

Luxe - AccessoiresDistribution