Défilé Louis Vuitton Croisière 2018 au musée Miho au Japon

Directeur artistique : Nicolas GhesquièreLieu : Le défilé s’est déroulé au musée Miho, près de la ville de Kyoto, réalisé par l’architecte I.M.Pei et qui a ouvert ses portes en 1997.Inspiration : Nicolas Ghesquière s’est toujours inspiré de l’architecture contemporaine (l’an dernier le défilé croisière avait eu lieu au musée Niterio à Rio de Janeiro) et le créateur connaît bien le Japon. Un pays parfait pour évoquer les rencontres entre l’urbain et l’organique, le moderne et le traditionnel. Collection : un esprit moderne, rock et romantique, avec une touche biker, se dégage toujours des collections de Nicolas Ghesquière. Dès les premières tenues, au cuir des vestes & manteaux se mêlent des touches de léopard, de daim, d’argent. Les pantalons se font irisés. Les bottes santiags prennent une allure futuriste. Le créateur japonais Kansai Yamamoto, présent au défilé, a inspiré Ghesquière et a été invité à dessiner icônes, personnages et symboles pour la maison. Les pulls gilets en entrelacs de jersey et de cuir rappellent les armures de guerriers tandis que les robes aux pierreries or et argent, légères, se portent sur des tee-shirts. A noter : les paysages gravés à l’encre et brodés, les nouveaux accessoires inspirés des masques Kabuki , les casquettes avec basques « legos » sur le côtéToutes les personnalités et muses de Nicolas Ghesquière ont fait le déplacement comme Jennifer Connelly, Michelle Williams, Isabelle Huppert, Sophie Turner...Musique du défilé

Copyright : Paris Modes Productions

Vidéos Louis Vuitton