×
189
Fashion Jobs
ETAM LINGERIE
Responsable Marketing Suisse
CDI · LAUSANNE
ESTÉE LAUDER
Global Quality Assurance Audit Manager
CDI · Wollerau
GRAFTON DEUTSCHLAND GMBH
Business Controller Retail (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
GUCCI SWISS RETAIL SA
Gucci Team Manager (M/F/D)
CDI · ZURICH
INTIMISSIMI
Junior District Manager
CDI · LOSANNA
ETAM LINGERIE
Area Manager H/F
CDI · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Indirect Procurement Buyer
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Counter Consultant Estée Lauder 40% Lausanne
CDI · Lausanne
ESTÉE LAUDER
Consultant Clinique 40% Globus Luzern
CDI · Lucerne
HUGO BOSS
Brand Manager Sneakers
CDI · Coldrerio
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
HUGO BOSS
Brand Development Manager
CDI · Coldrerio
ESTÉE LAUDER
Vas Administration Specialist
CDI · Lachen
BENSIMON AUTOUR DU MONDE
Conseiller-Ère Vendeur-Euse
CDI · LAUSANNE
APM MONACO
Conseiller de Vente H/F (CDD Genève)
CDD · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Make-up Artist (All Genders) m.a.c Sion (40%)
CDI · Sion
GLOBAL COMMERCE MEDIA
Online Praktikum – Content Marketing & SEO
Stage · ZÜRICH
LA PRAIRIE
Internship: Community Management (1 Year)
Stage · VOLKETSWIL
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W), 40% - 60%)
CDI · Uster
ESTÉE LAUDER
Regional Operational Excellence & Continuous Improvement Lead
CDI · Wollerau
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Verkäufer(in) - 30 Stunden - Globus Glattzentrum- H/F
CDD · PARIS
ZADIG & VOLTAIRE
Sales Assistant - 80% - Aubonne Outlet
CDI · AUBONNE
Publicités
Publié le
17 nov. 2021
Temps de lecture
4 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

#2ndeVie, un projet qui lutte contre le gaspillage vestimentaire et pour l'insertion professionnelle des femmes

Publié le
17 nov. 2021

Dans quelques jours, le site 2ndevie.fr proposera à la vente des vêtements pour homme et femme, voire unisexes, provenant d’invendus vestimentaires de marques haut de gamme et de créateurs. Une façon pour Hawa Sangare, la fondatrice, de mettre la mode au cœur de l’insertion professionnelle tout en luttant contre le gaspillage vestimentaire, et avec l’objectif de créer des emplois. Un challenge qui a pris vie durant le premier confinement et la forme de ses initiales: H pour Honorer, A pour Accompagner, W pour Winner et A pour Accomplir.


L'équipe de #2ndVie. - DR


FashionNetwork.com : Pourquoi H.A.W.A au féminin?

Hawa Sangare : Mon parcours de psychologue clinicienne m’a permis de parcourir de nombreuses structures dédiées à différents publics et profils pendant plus de dix ans. Puis j’ai ajouté des cordes à mon arc en me formant au conseil en image et à la prise de parole en public.
J’ai vu à quel point, dans les démarches d’insertion proposées, on n'était tout simplement pas dans la réalité de l’emploi. J’ai créé ma société en 2014 avec laquelle je propo
se des ateliers entre Paris et le Val-de-Marne et je ne peux que constater à quel point le pourcentage de femmes en situation de vulnérabilité (violences conjugales, précarité, pressions sociales, situation de handicap) ne cesse d’augmenter. 

Tout cela a cheminé avec l’envie de mettre en place un vrai parcours d’insertion pour les femmes. H.A.W.A au féminin est né et propose à des femmes éloignées de l’emploi un travail valorisant, une formation aux métiers du numérique ainsi que des ateliers collaboratifs pour reprendre confiance en soi et se réaffirmer dans le monde professionnel. Depuis la rentrée, nous avons nos locaux dans le XVIIIe à Paris et nous employons 10 salariés depuis octobre.                    
   
    


Hawa Sangare, fondatrice de H.A.W.A au féminin. - DR

            
FNW : Quelle place tient la mode dans ce projet?

H.S : Tout d’abord, j’aime la mode, mais le vêtement en lui-même à toute son importance. C’est un outil pour être en accord avec soi-même, se mettre en valeur, gagner en estime et en confiance. Je dirais qu’on est avant tout vu avant d’être entendu! Enfin, l’environnement fait partie de mes préoccupations. Il est dans ce sens important de faire évoluer notre mode de consommation.
En
France, chaque année, 630 millions d’euros de produits sont détruits, soit entre 10.000 et 20.000 tonnes de produits textiles. La loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire prévoit qu’à partir du 31 décembre 2021 au plus tard, toutes les enseignes, distributeurs et plateformes de commerce en ligne auront l’interdiction d’éliminer leurs invendus. Une mesure qui vise ainsi à dynamiser le don. D’où l’idée de cette boutique en ligne pour mettre la mode au service de l’insertion.


FNW : Quel en est le principe ?

H.S : Baptisée #2ndeVie, la boutique en ligne symbolise à la fois la seconde vie de ces produits mais aussi celle des femmes que nous accompagnons afin qu’elles retrouvent le plaisir de s’exprimer dans une carrière professionnelle. Concrètement, nous proposons aux marques et distributeurs un partenariat valorisant et responsable pour leurs invendus.
Ce sont des articles neufs que nous allons vendre avec une réduction allant de 25 % à 40% de leur prix de vente. Le montant des ventes doit nous permettre de recruter de nouveaux salariés pour notamment développer une autre partie de la boutique autour de l’upcycling. Avec celle-ci, nous souhaitons toucher des griffes de luxe et haut de gamme dont nous allons déconstruire les pièces pour retravailler la matière et recréer un nouveau vêtement. Cinq personnes rejoindront l’équipe dès décembre pour cet atelier upcycling. Nous sommes en phase d’explication du circuit pour recruter des marques partenaires.



Shooting pour la boutique en ligne #2ndVie. - DR


FNW : Quelles marques vous accompagnent déjà et quels sont les futurs projets?

H.S : Actuellement, nos partenaires sont Bleu Liseron, la marque écoresponsable Bleu Tango, Petite and So What, qui propose des collections pensées pour les femmes qui mesurent entre 1m45 et 1m60, les marques de prêt-à-porter pour hommes Les Vilains Parisiens et Beaubien, ou encore Ronde en Couleurs, qui habille les femmes du 46 au 64. Nous venons de terminer le shooting photo qui, comme nos partenaires, se veut inclusif.
Actuellement, notre objectif est de se lancer, mobiliser une communauté et surtout créer du trafic. Les femmes employées par H.A.W.A au féminin seront formées à toutes les étapes de ce nouveau cycle de vie des produits, depuis la gestion de stock à la vente en ligne en passant par le conseil. À terme, elles auront les compétences pour intégrer des structures ou pour créer la leur. Enfin, dans un second temps, nous lancerons notre concept de box baptisée La Coquette !

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com