​Zalando dope ses ventes au-delà de ses marchés primaires

Le spécialiste allemand de la vente en ligne d’habillement Zalando affiche 102 millions d’euros d’Ebit sur son deuxième trimestre, durant lequel il a dopé de 20,1 % son chiffre d’affaires, porté à 1,56 milliard d’euros. Une progression notamment permise par le renforcement de son audience depuis un an.


Zalando

Zalando affiche ainsi à la fin du trimestre un total de 28,3 millions de consommateurs actifs dans 17 pays d’Europe, en progression de 15,2 % par rapport au deuxième trimestre 2018. Un public qui a notamment généré une hausse de 34,3 % du nombre de visites sur le portail, à 986,4 millions pour le trimestre, dont 84 % venant de terminaux mobiles. Ce qui a engendré un record du nombre de commandes trimestrielles, avec 36,1 millions de paniers validés.

Au final, marketplace incluse, ce sont pour 2 milliards d’euros de biens qui ont été vendus via le site Zalando au deuxième trimestre, en progression de 23,7 %. En termes de ventes réalisées par le groupe lui-même, il ressort que, contrairement au deuxième trimestre 2018, la zone DACH (Allemagne, Autriche et Suisse) affiche des résultats inférieurs à ceux du reste de l’Europe. Après l'équilibre atteint durant l'exercice 2018, c'est donc depuis ce premier semestre hors de ses marchés primaires que Zalando vend le plus.

Face aux bons résultats rencontrés, le groupe allemand indique aujourd’hui relever ses objectifs pour l’exercice en cours, avec Ebit ajusté dans la « moitié supérieure » de sa fourchette précédente de 175 à 225 millions d'euros. L’entreprise dit par ailleurs s'attendre à une croissance de son chiffre d'affaires « proche » de la limite inférieure d'une fourchette de 20 à 25 %.

Zalando avait généré 5,3 milliards d’euros de chiffre d'affaires au cours de son exercice 2018. Une progression de 20 %, contre 23,4 % un an plus tôt.  L''entreprise a récemment annoncé la construction d'un entrepôt automatisé à Rotterdam, après avoir décidé d'externaliser la gestion de ses retours en Allemagne, et durcit les conditions de retours gratuits dans les autres pays d'Europe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

DistributionBusiness
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER