×
139
Fashion Jobs
THE KOOPLES
Area Manager - Zürich And South of Germany - w/m/v
CDI · ZURICH
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
VANIDA DANG
Stage Responsable de Zone
Stage · BIENNE
ESTÉE LAUDER
Customer Service Coordinator (B2B)
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Betriebstechniker/in
CDI · Wohlen
ESTÉE LAUDER
Beauty Advisor Fragrance Brands 80% - Globus Glattzentrum ab September
CDI · Wallisellen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 80% Jelmoli Zürich
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
ESPRIT
Assistant Store Manager (M/W, 100%)
CDI · Wallisellen
ESPRIT
Sales Associate (Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 100%)
CDI · Zürich
ESPRIT
Sales Associate Auf Stundenlohnbasis (Flexible Mitarbeiter/in im Verkauf) (M/W, 60 - 80%)
CDI · Lucerne
ESPRIT
Store Manager (m/f, 100%)
CDI · La Tène
ESPRIT
Sales Associate Flex (Mitarbeiter/in im Verkauf) (m/f, 60-80%)
CDI · Geneva
CALZEDONIA
Vendeuse 30%
CDI · VEVEY
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 30%
CDI · NYON
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 30% Lausanne
CDI · LOSANNA
CALZEDONIA GROUP
Sales Assistant 100%
CDI · LAUSANNE
CALZEDONIA
Sales Assistant 30%
CDI · BIEL
CALZEDONIA GROUP
Conseillère de Vente 20%
CDI · GENEVA
GLOBUS
Verkaufsberater:in Fashion im Bereich Premium (M/W/D)
CDI · ZURICH
Publié le
12 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

​Chine : Otto Group et JD.com lance leur joint-venture

Publié le
12 nov. 2015

Les géants allemand et chinois de la distribution annoncent la création d’une joint-venture autour de Zitra, filiale d’Otto, qui devient une entité indépendante chargée d’être un pont vers l’e-commerce chinois pour les marques internationales.
 

JD.com


Zitra doit permettre aux marques internationales de pouvoir accéder au marché chinois de la vente en ligne via JD.com, challenger d’Alibaba, qui pesait l’an passé 21 % des ventes chinoises en ligne, et 7 % des ventes mobile. L’ambition d’Otto Group est de taille, l’entreprise annonçant investir plusieurs millions d’euros (« nombre à deux chiffres », sic) dans l’affaire.
 
« En tant qu’e-retailer mondial de premier plan, Otto Group est le partenaire idéal pour aider plus de marques internationales à atteindre les consommateurs à travers des opérations sur la marketplace JD.com », se félicite le PDG de celle-ci, Hanjo Schneider. « Nous constatons une demande énorme pour les produits importés et cette nouvelle aventure va nous aider à davantage élargir notre gamme de produits pour les consommateurs chinois. »

L’e-commerce chinois devrait générer quelque 522 milliards d’euros de ventes sur l’exercice en cours, contre 475 milliards générés sur l’année 2014. Alors que les ventes mondiales devraient atteindre les 2 000 milliards d’euros en 2019, c’est la Chine qui affiche la plus forte progression, avec +60 %. D’ici quatre ans, les ventes chinoises en ligne pourraient bien atteindre les 1 000 milliards de dollars, selon une étude Forrester.
 
L’enjeu est donc de taille pour Otto Group, qui affiche également une forte croissance de son activité. Les bonnes ventes en Allemagne et sur Internet ont permis en 2014 à Otto de voir son chiffre d’affaires légèrement progresser, à plus de 12 milliards. Les ventes réalisées en ligne avaient crû dans le même temps de 5 %, à 6,5 milliards, dont 4,2 milliards réalisés en Allemagne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com