1.618 organise une journée de débats sur le thème "Sourcing et filières responsables"

Insuffler une réflexion sur le développement durable au cœur de la mode, du luxe et du design, c'est la tâche à laquelle s'attelle le mouvement 1.618. Contrairement à ce qui avait d'abord été annoncé, il n'y aura pas d'édition 2015 du salon 1.618, au profit de 2016, mais le collectif n'abandonne pas sa vocation d'organisateur pour autant. Et c'est une journée de conférences qu'il a mis sur pied pour le 2 avril.

L'e-shop dédié aux produits sélectionnés par 1.618 - Spootnik.com.

Organisée à Paris, la journée aura pour thème « Sourcing et filières » et sera découpée en trois conférences sectorielles : l'une dédiée à la cosmétique, la deuxième à la bijouterie et enfin la dernière à la mode. Surtout tourné vers le haut de gamme et le luxe, 1.618 a choisi des intervenants de ces univers.

La première conférence de ce 2 avril, intitulée « Cosmétiques, parfums et rareté : la préservation des ressources génératrice de nouvelles opportunités commerciales », est organisée en partenariat avec Symrise. Débattront ainsi de cette thématiques Anne Cabotin (vice-présidente de Symrise, notamment en charge de la question durable), Chea Lun (responsable du sourcing solidaire pour L’Oréal), Valérie Lemaire (directrice générale d'ECOCERT Greenlife), Dimitri Caudrelier (directeur général de Quantis International), ainsi que Laurent Bert (dirigeant de Capua).

La deuxième discussion de la journée a elle été résumée ainsi : « Bijoux et transparence : l'exploitation minière, la commercialisation et l'éthique comme un cercle vertueux ». Elle aura quant à elle pour intervenants Dorothée Contour (dirigeante de la marque JEM), Raffaella Rossiello (directrice de la communication de Chopard), Charles Chaussepied (directeur conseil chez Piaget et membre exécutif du Responsible Jewellery Council), Laurent E. Cartier (cofondateur du Sustainable Pearls & Project Manager, SSEF), mais aussi Patrick Schein (membre du bureau exécutif de l'Alliance for Responsible Mining).

Enfin, la dernière discussion thématique de la journée, « Mode et innovation : la recherche de nouveaux matériaux durables qui rend unique et créatif », est elle soutenue par le groupe Kering. Elle rassemblera autour de ce sujet Simone Cipriani (Responsable de l'initiative de la mode éthique du Centre du commerce international, CCI), Dylis Williams (directeur du Centre for Sustainable Fashion), Giusy Bettoni (fondatrice du C.L.A.S.S eco-hub), et Marie-Claire Daveu (directrice du développement durable et des affaires institutionnelles internationales de Kering).

A noter qu'outre cette journée ouverte aux professionnels sur réservation, 1.618 a également récemment mis sur pied une petite boutique pour mettre en valeur des marques faisant écho aux valeurs qui sont les siennes. Un e-shop ouvert sur le site www.spootnik.com.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - DiversSalons
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER