×
101
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Adidas signe un partenariat avec Beyoncé

Par
AFP
Publié le
today 4 avr. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Prise de choix dans la guerre d'image des marques sportives, après Rihanna chez Puma, Adidas et la chanteuse Beyoncé ont annoncé jeudi un partenariat à « plusieurs niveaux » qui devrait déboucher sur des collections inédites.


La chanteuse Beyoncé - AFP


Ce partenariat aboutira à la « création conjointe de nouveaux produits » - du sport de performance au style de vie - dédiés à « la prochaine génération d'athlètes, de créateurs et de leaders », selon le communiqué du groupe allemand.

« C'est le partenariat de ma vie », a déclaré la chanteuse dans un communiqué à propos de son association avec Adidas. La superstar américaine dit partager avec la marque aux trois bandes « une philosophie qui place la créativité, la croissance et la responsabilité sociale au premier plan des affaires ».

Il va aussi permettre à Beyoncé de relancer sa propre marque de vêtements de sport, Ivy Park, lancée en 2016, en étant désormais adossée à « un leader dynamique et qui a fait ses preuves », a-t-elle encore déclaré.

Aucun détail financier ni une durée n'ont été fournis sur ce contrat.

Adidas ajoute un visage à sa marque, après la star du rap Kanye West, un soutien du président Trump. Dans le passé, le concurrent de Nike s'était déjà attaché les services du chanteur à succès Pharrell Williams.

En 2015, Puma avait lui signé un partenariat de plusieurs années avec la star de la pop Rihanna. Celle-ci agit depuis comme « ambassadrice mondiale » de la marque en tentant via ses collections de réinterpréter le vêtement de sport.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.