×
Publié le
2 mars 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Agatha reprise par Thom Group et Renaissance Luxury

Publié le
2 mars 2021

Placée en redressement judiciaire en novembre 2020, l'enseigne de bijoux fantaisie Agatha a trouvé des repreneurs à la barre du tribunal de Bobigny le vendredi 26 février dernier. Il s’agit d’un duo composé du spécialiste du redressement d’entreprises Renaissance Luxury (Les Georgettes, Altesse, Texier … ) et de Thom Group qui gère les enseignes de bijouteries et les marques Histoire d'or, Marc Orian, Trésor ou encore Smizze.


Bijoux Agatha


Le montant de l’achat n’a pas été communiqué, ni les conditions de reprise des 400 employés et des 120 boutiques que comptait la société lors de son placement en redressement judiciaire. Cependant, le 12 février dernier, Eric Lefranc le président de Renaissance Luxury, a indiqué à FashionNetwork.com que l’offre conjointe portait sur l’ensemble des corners d’Agatha, environ 35 magasins, la logistique de la marque, sa filiale espagnole et la marque elle-même.
 
Dans un communiqué envoyé à l’AFP, les nouveaux propriétaires indiquent vouloir redonner: "à cette marque emblématique de la bijouterie française, ses lettres de noblesse et son rayonnement en France et à l'international". Eric Lefranc de Renaissance, dirigera la société Agatha alors que Romain Péninque, PDG du groupe Thom, présidera son conseil de surveillance.

Fondée en 1974, Agatha avait généré 60 millions d’euros de ventes annuelles en 2019, contre 72 millions en 2016. Un résultat impacté par une perte de plus de 11 millions d’euros. La survenue de la crise sanitaire de la Covid-19 a donc fragilisé encore plus l'enseigne.
 
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com