Agnès b. crée un gâteau en forme de lampe d'Aladin

Après Agatha Ruiz de la Prada, Stella Cadente et Chantal Thomas, c'est au tour Agnès b. d'imaginer la nouvelle pâtisserie du Café de la Paix, à l’occasion de la prochaine édition de Paris Capitale de la Création.


Pâtisserie "Lampe d'Aladin" par Agnès b.

C'est le Maroc, pays dont Agnès b. "aime les couleurs, les saveurs et les gens" - comme elle l'affirme elle-même, qui l'a inspirée pour ce gâteau. Ca n'est donc pas un hasard si le fruit de la collaboration entre la créatrice et le chef pâtissier Carl Marletti a été baptisé "Lampe d'Aladin".

Sous une lisse meringue italienne parfumée au safran, cette pâtisserie renferme de fondants morceaux de pommes et de poires poêlés dans du caramel aux épices à base de poivre Sichuan, de gingembre et de safran.

Au prix de 8 euros, ce gâteau sera disponible en édition limitée sur la carte du mythique restaurant de la place de l’Opéra de Paris du 6 mars au 30 avril prochains.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

JoaillerieCréation
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER