×
Publié le
8 juin 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alibaba place James Dong à la tête de l’e-commerçant Lazada

Publié le
8 juin 2022

Alors que Lazada doit devenir son relais de croissance sur le marché européen, le groupe chinois Alibaba annonce la nomination de James Dong au poste de directeur général du portail de vente opérationnel en Asie du Sud-Est. Il conserve en parallèle la direction de l’activité indonésienne, dont il avait précédemment la charge, tandis que Kaya Qin prend les rênes de Lazada Vietnam.


James Dong - Lazada


James Dong a rejoint Lazada en 2018, après avoir occupé divers postes clefs au sein du groupe Alibaba, où il était le bras du PDG Daniel Zhang sur la partie commerciale.

Le nouveau patron de Lazada a eu notamment pour charge de piloter la stratégie de déploiement international d’Alibaba, ainsi que la gestion de son portefeuille. Ceci inclut l’acquisition de Lazada en 2016 auprès de Rocket Internet, qui en avait fait la déclinaison asiatique de Zalando.

Depuis le départ du fondateur de Maximilian Bittner en 2018, trois dirigeants se sont succédé à la direction du portail Lazada. La nomination de James Dong intervient dans un contexte particulier. Face à un marché où la croissance ralentit, Alibaba a, fin 2021, scindé ses activités domestiques et internationales, et entrepris de faire de Lazada un relais de croissance en le poussant notamment sur le marché européen.

Pour ce faire, Alibaba a injecté début mai 354 millions d’euros (378,5 millions de dollars) dans Lazada, qui revendique 159 millions d’utilisateurs et un chiffre d’affaires de 21 milliards de dollars sur son dernier exercice, clos fin septembre 2021. Pour Alibaba, l’objectif est de porter à 100 milliards de dollars le chiffre de Lazada d'ici 2030.

Alibaba a publié le 26 mai dernier le bilan de son exercice clos fin mars. Le groupe a généré 119 milliards d’euros de revenus (853.062 milliards de yuans), en hausse de 19%, avec une progression de 18% pour l’activité e-commerce chinoise et de 25% pour l’e-commerce international. Le revenu opérationnel s’est lui établi à 9,7 milliards d’euros (69,638 millions de yuans).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com