×
Publié le
26 août 2020
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Alibaba poursuit son opération séduction envers la Gen Z

Publié le
26 août 2020

Alibaba se lance à l’assaut de la jeune clientèle du luxe, histoire de booster les ventes dans cette phase post-Covid-19, alors que les rumeurs s'intensifient sur le lancement imminent d’une plateforme dédiée aux marques de luxe de la part du colosse américain Amazon. Après avoir inauguré au printemps dernier l’outlet online de luxe Luxury Soho, qui complète son offre luxe aux côtés de sa plateforme Tmall Luxury Pavilion, le géant chinois de l’e-commerce enrichit ses services avec de nouvelles fonctionnalités.


Le streaming live proposé par Tmall Luxury pour séduire les jeunes - Tmall


Cette opération séduction vise à "éduquer, divertir et engager la nouvelle génération des acheteurs de luxe" à travers plusieurs initiatives regroupées sous le nom de "New Luxury" et destinées à "renforcer les liens des marques de luxe avec la génération Z chinoise, une base de clients mode digitaux pointus, en train de devenir rapidement un moteur de la consommation mondiale de luxe", tel que le souligne le groupe dans un communiqué.

Parmi les nouvelles fonctionnalités mises en avant par l'e-shopper, Soho Live propose un service quotidien de diffusion en direct axé sur tout ce qui concerne l’univers du luxe. Soho Mag est un magazine numérique dédié aux dernières actualités de la mode, développé en collaboration avec des journalistes spécialisés et des influenceurs. Un autre service concerne quant à lui un programme de fidélisation client à plusieurs niveaux pour aider les marques à offrir des expériences haut de gamme à leurs clients les plus précieux.

La génération Z, née entre 1995 et 2010, devrait représenter 40 % du marché du luxe mondial d'ici à 2035, contre seulement 4 % aujourd'hui, selon le dernier rapport du cabinet Bain & Company. Cette tendance se reflète sur les plateformes d'Alibaba en Chine, tel que l'explique l'entreprise, dont environ 80 % de la clientèle est âgée de 35 ou moins de 35 ans. Parmi cette jeune clientèle, la classe d’âge à la plus forte croissance est celle des acheteurs âgés entre 18 et 25 ans, dont le nombre a doublé sur le site chinois entre juillet 2018 et juin 2019.
 
Des données significatives pour les maisons de luxe occidentales, qui s’ajoutent aux chiffres publiés par la société de conseil McKinsey & Company, selon laquelle la génération Z chinoise dépense en moyenne 25.000 renminbi chinois, l'équivalent d'un peu plus de 3.000 euros par an, en produits de luxe, soit autant que leurs parents de la génération des années 1965-70.
 
"En fournissant les analyses et informations uniques de Tmall sur la consommation de luxe en Chine, nous donnons aux marques une connaissance plus approfondie et plus précise des préférences des consommateurs locaux", indique dans le communiqué Mike Hu, vice-président d’Alibaba Group et directeur général de Tmall Luxury, Fashion and FMCG. "Ces informations permettent aux maisons de luxe d'adapter précisément leur communication au jeune public chinois, tout en restant fidèles à leur identité", poursuit-il.
 
Lancé en 2017, Tmall Luxury Pavilion dénombre désormais près de 200 marques de luxe et de créateurs, dont Cartier, Balenciaga, Burberry, Valentino, Hugo Boss, Golden Goose, MCM, Qeelin, Kenzo, Tag Heuer et Zenith, tandis que depuis sa création en avril dernier, le portail Luxury Soho a accueilli, entre autres, Coach, Theory et Moschino.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com