×
Publié le
18 sept. 2020
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Aliexpress s’offre un premier pop-up store parisien

Publié le
18 sept. 2020

Du 24 au 26 septembre, le portail de vente du groupe chinois Alibaba proposera pour la première fois à ses clients français une boutique physique, installée en plein cœur de Paris, avec un offre principalement mode et lifestyle.


La première boutique européenne d'Aliexpress, lancée en 2019 à Barcelone - Aliexpress Espagne



La boutique éphémère prendra ainsi place au 11/15 rue des Halles (Paris Ier), non-loin du Forum des Halles, dans l’un des espaces de “La Crémerie de Paris”, spécialisée dans le déploiement des pop-up stores. Amazon, Microsoft, L’Oréal, Nike, Under Armour ou Ugg ont ainsi opéré des opérations remarquées en ces murs.

L’objectif du groupe Alibaba est d’inviter les consommateurs tricolores d’AliExpress à venir découvrir sur place plus de 300 articles mode et lifestyle, ainsi que de la décoration et de l’équipement technique pour la maison.
« AliExpress souhaite renforcer son empreinte locale en France mais aussi rencontrer en physique son public et ses fans français en rapprochant le offline du online, explique Jiali Zhao, directrice de la communication de la plateforme. Le pop-up aura la particularité de s’inscrire dans la démarche du shoppertainment (faire son shopping tout en se divertissant) en proposant notamment des livestreamings en direct du pop-up dans un espace dédié ou le AliExpress Live corner ».

En attendant, c’est d’ores et déjà par les réseaux sociaux qu’Alibaba France a annoncé cette prochaine aventure parisienne. 

Il ne s’agira cependant pas d’adresse destinée à perdurer, comme celle inaugurée en août 2019 à Madrid, ou au mois de novembre suivant à Barcelone. Deux premières boutiques européennes qui avaient pour objectif affiché de tester leur concept pour l’Europe, avant un déploiement stratégique à travers les principales villes du Vieux Continent. 

« Pour le moment, la France, l'Espagne et la Pologne sont des marchés prioritaires pour AliExpress en Europe, confirme Jiali Zhao. Ces deux derniers pays ont déjà pu réaliser d'autres évènements ou activations digitales pour engager leurs consommateurs sur le plan local. Notre prochain grand rendez-vous sera ensuite le double 11 (soit le jour des célibataires en Chine qui a lieu le 11 novembre et qui chaque année bat des records de vente, NDLR).»

Alibaba, qui a bien tiré parti du confinement, a connu un deuxième trimestre au-delà des attentes, avec une progression de 34 % des ventes, qui ont atteint les 16,28 milliards d’euros sur la période. Historiquement “vecteur de produit”, l’entreprise souhaite progressivement s’imposer comme un “vecteur de marques”. Ce qu’expliquait en février à FashionNetwork.com son directeur international Mode & Luxe, Sebastien Badault (relire notre entretien).


 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com