×
76
Fashion Jobs
Publié le
1 mars 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Altarea affiche 48,8 millions d'euros de loyers non recouvrés en 2020

Publié le
1 mars 2021

La foncière française Altaréa affiche sur son exercice 2020 un chiffre d'affaires consolidé de 3,056 milliards d'euros, en contraction de 1,7%. L'activité "immobilier de commerce" affiche quant à elle un recul de 12,4% des recettes issues des loyers à périmètre constant, pour un coût de 29,3 millions d'euros.


Altarea


Altarea indique que ses 181.300 mètres carrés de commerces, valorisés à hauteur de 1,1 milliard d'euros, ont connu sur l'année une chute de 26% de leur fréquentation en moyenne.

Le chiffre d'affaires des commerçants locataires s'est réduit en moyenne de 18%. La valeur des actifs en quote-part aurait de fait reculé de 11,1%, tandis que la foncière affiche un taux de recouvrement des loyers quittancés de 77%. Le gestionnaire indique que les "créances douteuses irrécouvrables", évaluée à 10 millions d'euros, portent généralement sur des cas de défaillance.

Les chiffres annuels apportent à ce titre un éclairage sur les allégements de loyers consentis par Altarea face à la crise sanitaire: 8,1 millions d'euros d'allègements ont été accordés sans contrepartie, et auraient principalement profité à des très petites entreprises ou à des commerces de gare.

A ceux-ci s'ajoutent 14 millions de réductions consenties en contrepartie de modifications contractuelles des baux commerciaux. Trois cas de figure étaient proposés: une extension de durée de 2,6 ans, une hausse de 2% de la valeur locative, ou un accompagnement représentant 2,1 mois de loyers. Au total, Altarea affiche 48,8 millions d'euros de loyers non recouvrés, dont 10 millions d'euros "juridiquement dus" et qui "feront l'objet de mesures recouvrement", indique le groupe.

Côté portefeuille, l'année 2020 a été marquée par la cession de deux actifs italiens au fonds Alta Commerce Europe, lui-même détenu à 25% par Altarea. Ont également été livrées les dernières tranches des commerces de la gare Montparnasse (Paris), ainsi que de l'espace "Corso" de Cap 3000 (Nice).

L'exercice 2021 a quant à lui débuté avec un portefeuille de 13 projets, représentant 1,1 milliards d'euros de valeur potentielle. Neuf de ces projets portent sur des grands projets mixtes (logements, bureaux et commerces), à l'instar de ceux de Ferney-Voltaire et de la gare d'Austerlitz.

"Compte tenu de la crise sanitaire, Altarea n’envisage à court terme que le lancement de l’opération de la gare Paris-Austerlitz et sera prudent avant d’engager l’ensemble des autres opérations figurant dans son pipeline. Par ailleurs, le 8 février, Carrefour et Altarea ont annoncé la signature d’un partenariat portant sur la reconversion complète de 25 hectares sur trois sites commerciaux situés à Nantes, Sartrouville et Flins/Aubergenville (Yvelines)", indique le groupe.
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com