×
Publié le
13 sept. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Amazon rachète le roboticien logistique belge Cloostermans

Publié le
13 sept. 2022

Le géant américain de la vente en ligne a annoncé le rachat de la société belge Cloostermans, fabricant centenaire de machines textiles devenu spécialiste des outils mécatroniques. L'entreprise approvisionne depuis 2019 Amazon en dispositifs de logistique robotisée. Cette opération, dont le montant n'a pas été communiqué, s'inscrit dans la volonté d'Amazon d'accroître l'automatisation de ses centres de distribution.


Shutterstock


"Grâce à son expertise en ingénierie, en robotique et en machines, nous déploierons plus rapidement de nouvelles solutions sur nos sites pour améliorer les conditions de travail de nos collaborateurs et contribuer à la réduction de nos déchets", indique le groupe Amazon dans un communiqué.

"L’entreprise viendra en outre renforcer la présence d’Amazon Global Robotics en Europe. Nous avons ouvert l’an dernier un laboratoire de recherche en Italie", rappelle le groupe.

Fort de quelque 200 collaborateurs, Cloostermans n'est pas une simple société technologique, mais un fabricant de machines dont l'histoire remonte à 1884. L'entreprise familiale basée à Hamme, dans le nord du pays, propose notamment des solutions automatisées pour fraisage, tournage, perçage, découpe au jet d'eau ou impression 3D, ainsi que des lignes d'assemblage et de préparation automatisées.

Amazon Europe compterait à ce jour 22 centres logistiques en Allemagne, 9 en France, 8 en Espagne, 7 en Pologne, 6 en Italie et 2 en République tchèque. S'ajoutent à ceux-ci les 22 sites logistiques que compte le groupe au Royaume Uni.

Cette acquisition technologique intervient quelques semaines après le rachat par Amazon de iRobot, spécialiste de la domotique notamment connu pour ses robots-aspirateurs intelligents. Fort du succès de ses enceintes connectées Amazon Echo, le groupe entend continuer à développer les dispositifs pilotables depuis son assistant "Alexa".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com

Tags :
Business