×
117
Fashion Jobs

Anta, nouveau propriétaire de Salomon, affiche sa croissance en Chine

Publié le
today 28 août 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Anta Sports ne fait pas étalage de ses ambitions pour le groupe Amer Sports (Salomon, Atomic, Prince, Arc'Teryx...). Son président, Shizhong Ding, a toutefois glissé que cette acquisition, finalisée au printemps avec des partenaires, lui ouvre plus grand les portes de l'international. « Nous avons progressé sur la voie de la mondialisation au cours des dernières années. La mise en place d’un consortium d’investisseurs pour acquérir Amer Sports nous permet de marquer un nouveau pas vers le marché international. Le large éventail de marques de sport sous Amer Sports va créer une synergie entre les deux groupes », a-t-il expliqué dans une lettre aux actionnaires.


Fila connaît une belle croissance en Chine. - Fila China (Anta)


A l'occasion des résultats semestriels du groupe chinois, acteur majeur du sport dans l'empire du Milieu, quelques éléments ont été livrés sur Amer Sports, propriété du consortium Mascot Bidco Oy. Ils sont succincts : les ventes nettes des activités continuées sont de 518,9 millions d'euros sur le deuxième trimestre du groupe Amer Sports, contre 455,1 millions un an plus tôt. Sur la période, ses pertes nettes atteignent 51,2 millions d'euros, contre 28,9 millions d'euros un an plus tôt.

Il s'agit probablement des derniers résultats détaillés de la sorte pour le groupe, son nouveau propriétaire ayant annoncé le retrait de la cote à la Bourse d'Helsinki.

Anta, qui entend bénéficier de la dynamique des JO d'hiver de Pékin en 2022 pour développer son potentiel, est de son côté en pleine forme. Le groupe affiche pour son semestre clos fin juin un chiffre d'affaires de 14,81 milliards de yuans (1,863 milliard d'euros), en hausse de plus de 40 %.

La marque éponyme du groupe reste le fer de lance de l'activité puisqu'il pèse plus de 50 % des revenus, en hausse de plus de 18 %. Mais le bond en avant a été réalisé par les activités de Fila, dont Anta est propriétaire sur la zone Grande Chine. Les ventes sont en hausse de près de 80 % par rapport à la même période l'an dernier et représentent 44 % du chiffre d'affaires total. Les autres marques du groupe (un segment qui ne comprend pas Amer Sports) pèsent donc moins de 5 % des ventes. Le résultat opérationnel a augmenté de 58,4 % à 4,26 milliards de yuans.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com