Antoine Arnault donne le coup d'envoi des Journées Particulières de LVMH

Antoine Arnault a donné le coup d'envoi des Journées Particulières de LVMH jeudi soir à Paris, tout en admettant que cette quatrième édition a débuté en Nouvelle-Zélande, à la cave à vins Cloudy Bay du groupe de luxe. 

« Je voulais marquer le début des festivités de cette année, qui démarreront vendredi matin. Mais ce n'est pas tout à fait vrai, car ce soir à 22h30 heure de Paris, mais à 9h30 du matin en Nouvelle-Zélande, Cloudy Bay ouvrira ses portes, puis Cape Mentelle en Australie. Et dimanche, nous finirons en Argentine et sur la côte ouest de l'Amérique... C'est un tour du monde de LVMH, dans les meilleures conditions possibles », a déclaré Antoine Arnault devant un public de 300 personnes, pour la plupart des collaborateurs de LVMH, au siège du grand conglomérat de luxe, avenue Montaigne.


Le Domaine des Lambrays, fondé en 1365, est la plus ancienne marque du groupe LVMH.

Organisées pour la première fois en 2011, les Journées Particulières permettent aux visiteurs d'accéder gratuitement à de nombreux ateliers, studios, caves et hôtels particuliers du groupe LVMH, et ce tous les deux ans.

De la découverte des secrets du plus célèbre cordonnier français, Berluti, à la visite des salons fastueux de l'Hôtel Baudard de Saint-James du joaillier Chaumet, en passant par une promenade dans les ateliers de haute couture de Christian Dior ou dans le vignoble de la marque la plus vénérable de LVMH, le Domaine des Lambrays, fondé en 1365.


Les salons de l'Hôtel Baudard de Saint-James du joaillier Chaumet

LVMH est un acteur incontournable dans le domaine des grands vins : on pourra donc visiter la Bodega Numanthia et découvrir son Tinta de Toro, le plus noir de tous les cépages d'Espagne, ou Polmos Zyradrdow, distillerie de vodka polonaise fondée en 1910.

« Pour la première édition, nous n'étions pas du tout certains que le public serait au rendez-vous. J'en parle avec une certaine émotion. Je me souviens d'être arrivé sur l'avenue Montaigne à 8h du matin et d'avoir vu des centaines de personnes - des familles, des vieilles dames et leurs petits-enfants - attendre l'ouverture des portes du numéro 30 (le siège de Christian Dior, ndlr) : je me suis dit que nous allions écrire une belle page de notre histoire », se rappelle Antoine Arnault.

L'édition de cette année se déroule du vendredi 12 octobre au dimanche 14 octobre, avec des portes ouvertes en France, en Italie, en Suisse, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Espagne et en Allemagne. Quelque 3 000 collaborateurs des 56 marques du groupe accueilleront les visiteurs dans plus de 70 sites, répartis sur quatre continents. De la pâtisserie - la Cova de Milan est l'une des plus anciennes pâtisseries italiennes - aux beaux-arts, avec la Fondation Louis Vuitton et sa structure de verre géante imaginée par Frank Gehry au Bois de Boulogne.

« Nous nous creusons les méninges chaque année, on a carte blanche, il n'y a pas de consigne stricte. Mais l'idée est finalement très simple : permettre aux gens de faire un voyage, de découvrir notre univers. Pourquoi changer une formule qui fonctionne ? » s'interroge Antoine Arnault, membre du conseil d'administration de LVMH et fils aîné de Bernard Arnault, actionnaire principal du groupe et homme le plus riche de France.


La Colle Noire, ferme provençale de Christian Dior

« Je tiens avant tout à remercier nos designers et nos artisans, sans qui notre groupe ne pourrait exister. Vous êtes le fondement de notre excellence et de notre créativité, valeurs cardinales du groupe, avec bien sûr l'innovation et l'esprit d'entreprise », a ajouté Antoine Arnault, avant de remercier Hélène Freyss, directrice de la communication, et Jean-Charles Tréhan, directeur des relations extérieures.

L'édition précédente des Journées Particulières avait attiré 145 000 visiteurs ; cette l'année, l'objectif est de 175 000 personnes.  

« Chez LVMH, nous sommes obligés d'obtenir de bons résultats. Pour cet événement, nous nous sommes fixé un objectif ambitieux, mais faisable. Je déclare ouverte la quatrième édition ! » a lancé Antoine Arnault, alors que des centaines de flûtes de Veuve Clicquot se levaient pour saluer le lancement de ce week-end du luxe.

Traduit par Paul Kaplan

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2018 FashionNetwork.com

Mode - Prêt-à-porterMode - AccessoiresMode - ChaussuresTextileMode - DiversLuxeCosmétiquesEvénements
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER