×
176
Fashion Jobs
Publié le
24 sept. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Arche, une aventure familiale française

Publié le
24 sept. 2021

Couleurs, détails asymétriques et souplesse grâce aux semelles artisanales produites à partir de lait d'hévéa, c’est depuis plus de cinquante ans la marque de fabrique de la griffe française de souliers Arche. Fondée en 1968, la PME familiale, qui dispose d’une petite unité de production en Croatie, continue de fabriquer trois paires sur quatre dans son usine de Château-Renault en Indre-et-Loire. Un lieu devenu le cœur névralgique d’Arche où officient 111 personnes du stylisme à la conception en passant par le contrôle qualité.

Dans l'atelier d'Arche à Château-Renault les savoir-faire sont préservés


"Tous les métiers sont réunis sur le site, ce qui est assez unique", explique Pascal Jérôme le directeur de la production d’Arche, qui a notamment officié chez Repetto. Pour réaliser les chaussures signées Arche, qui réalise plus de 70% de ses ventes à l’export, 120 opérations sont en moyenne nécessaires. Du dessin à la découpe en passant par le montage et la finition, toutes les étapes sont réalisées au sein de l’usine de Château-Renault.

En dépit des différentes mutations auxquelles a été confrontée l’industrie hexagonale, l’entreprise familiale, dont les chaussures se positionnent sur le segment premium (de 180 à 350 euros en moyenne) est donc parvenue à maintenir une production française. Un véritable atout à l'heure où les consommateurs, notamment les plus jeunes, s'intéressent de plus en plus à la façon dont sont fabriqués les produits qu'ils consomment. Arche peut également se targuer d'utiliser uniquement des peausseries européennes et labellisées et une semelle en lait d'hévéa conçue à partir de plus de 90% d'ingrédients d'origine naturelle par une société basée en Isère et labellisée Entreprise du patrimoine vivant.

La couleur l'un des points forts d'Arche qui source ses cuirs en Europe

"Nous avons célébré nos cinquante ans en 2018 et maintenant nous nous préparons pour les cinquante prochaines années", explique Catherine Hélaine qui dirige Arche, la société fondée par son père, aux côtés de son frère.
Et pour s’armer au mieux, Arche, avant la crise du Coronavirus enregistrait un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros, a recruté en avril 2021 son premier directeur. Un poste nouvellement créé attribué à Frédéric Jacob. Habitué à conseiller les entreprises, le dirigeant a notamment travaillé pour la marque de bijoux Ginette NY ou Burton of London.

Mais Arche reste toutefois une histoire de famille puisque Charlotte Philibert, la fille de Catherine Hélaine a rejoint l’aventure en 2019 comme chargée de mission.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com