×
175
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Procurement Manager Facility Management & Capex
CDI · Wollerau
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 100% Zürich
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Logistics Business Excellence And Sustainability Senior Manager
CDI · Wollerau
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
HUGO BOSS
Consultant Global Media 100% (f/m/d)
CDI · Zug
ZOÉ DROCOURT GMBH
Business Developer – Watches/Jewelry (m/f/x)
CDI · ZURICH
PINK MAHARANI
Chief Operations Manager
Stage · GENEVA
THE KOOPLES
Sales Assistant - Glatzentrum Men - Part Time 50%
CDI · WALLISELLEN
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · CHUR
ESTÉE LAUDER
Mac Make-up Artist (Région Geneve / Lausanne)
CDI · Lausanne
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Store Manager - 42,5 Stunden - Zürich- M/F/D
CDD · ZURICH
GLOBUS
Mitarbeiter:in ***Delicatessa Kundenservice (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
CLAUDIE PIERLOT SUISSE
Verkäufer(in) - 30 Stunden - CDI - Zürich- M/F/D
CDI · ZURICH
CLEMENTINE
Assistant(e) Responsable Boutique
CDI · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
m.a.c Retail-Make-up Artist 40% Befristet Für 3 Monate
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Bobbi Brown Retail-Make-up Artist (3 Monate) im Globus Luzern
CDI · Lucerne
ONLY
Flexible Aushilfe im Verkauf (M/W/D)
CDI · WINTERTHUR
ETAM LINGERIE
Responsable de Magasin H/F Genève
CDI · GENÈVE
GLOBUS
Verkaufsleiter:in Home & Lifestyle (w/m/d)
CDI · ZÜRICH
ETAM
Stage Suisse- Assistant Marketing H/F
Stage · LAUSANNE
SIDLER SA
Sales Assistant Full Time / Sportswear Brand / Chamonix-Mont-Blanc
CDI · TRIENT
ZADIG & VOLTAIRE
Conseiller de Vente (H/F) - Globus Lausanne - CDI 30%
CDI · LAUSANNE
Par
AFP
Publié le
12 juil. 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Asos cède une part de Topshop à l'américain Nordstrom

Par
AFP
Publié le
12 juil. 2021

Le groupe britannique de vente de vêtements en ligne Asos a annoncé lundi la cession au distributeur américain Nordstrom d'une part minoritaire de la marque Topshop, récemment sauvée de la faillite, afin de la relancer en Amérique du Nord.


Un magasin Topshop. - Topshop



Asos explique dans un communiqué que cette prise de participation de Nordstrom porte sur l'ensemble de son portefeuille d'anciennes marques de l'empire de la mode Arcadia, rachetées en début d'année, à savoir, outre Topshop, Topman, Miss Selfridge et HIIT.

Le montant de l'accord n'a pas été dévoilé. L'objectif est d'aider au redéveloppement de ces marques, en particulier aux Etats-Unis et au Canada, en s'appuyant sur les magasins et les opérations en ligne de Nordstrom.

Ce dernier connaît bien Topshop puisqu'il avait été le premier distributeur américain à proposer la marque, autrefois très populaire, sur le marché américain en 2012.

Au total, Nordstrom possède 350 magasins en Amérique du Nord et ses plateformes en ligne comptent près de 2 milliards de visites par an.

"Nordstrom est le bon partenaire pour aider Asos à faire croître plus vite nos marques Topshop et Asos sur ce marché clé" et l'opération "va dans le sens de notre stratégie aux Etats-Unis visant à proposer toujours plus d'offres aux clients dans leur vingtaine", se félicite Nick Beighton, directeur général d'Asos.

"Nous savons que nous pouvons aider à améliorer l'exposition des marques déjà populaires comme Topshop et Topman", a estimé pour sa part Pete Nordstrom, président de Nordstrom.

Asos avait mis la main sur Topshop en début d'année, en ne rachetant que le marque et les stocks.

Les magasins de l'enseigne avaient dû fermer, emportés par la chute du groupe Arcadia au prix de la suppression de milliers d'emplois pour l'ensemble des marques.

Asos avait promis de continuer à développer les marques dont Topshop, qui était il y a quelques années un emblème de la mode jeune et branchée, et le joyau d'Arcadia, l'empire de l'homme d'affaires controversé Philip Green.

Le britannique Boohoo, concurrent d'Asos, avait lui racheté trois autres grandes marques d'Arcadia, Dorothy Perkins, Burton et Wallis.

La montée en puissance d'Asos et Boohoo, est le symbole d'une profonde mutation du secteur du commerce au Royaume-Uni, qui n'a fait que s'amplifier du fait de la pandémie, avec l'essor des ventes en ligne et les baisses de fréquentation des enseignes traditionnelles.

Londres, 12 juil 2021 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.