×
118
Fashion Jobs

Au Pitti Bimbo 88, le visitorat international reste stable

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 21 janv. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La 88e édition de Pitti Bimbo, le salon florentin de mode junior qui s’est tenu du 17 au 19 janvier, a enregistré plus de 6 400 acheteurs et presque 10 000 visiteurs au total. Confirmations importantes de la part de l’étranger : le nombre d'acheteurs espagnols est en croissance, confirmant ainsi leur leadership pour le taux de participation, avec Grèce, Belgique, Pologne et Arabie saoudite. En revanche, les données concernant l’Italie restent en baisse (-9 %).  


Le défilé final de Pitti Bimbo 88


« Bien que les données que nous avons enregistrées montrent la chute attendue des acheteurs italiens, les propositions provenant de la scène internationale –  le nombre d'acheteurs étrangers atteignait les 2 450 il y a un an – sont actuellement un signe vraiment important. Une nouvelle confirmation du leadership mondial que représente ce salon dans le monde de la mode enfant et de son lifestyle plus contemporain », a commenté l’administrateur délégué de Pitti Immagine, Raffaello Napoleone
 
Le nombre d'opérateurs provenant de France, Royaume-Uni et Turquie reste stable. Il s’agit de marchés stratégiques pour la mode enfant, qui confirment avec surprise les hauts niveaux atteints lors de la dernière édition hivernale. Selon les organisateurs, la Russie et l’Ukraine font mieux que prévu, bien que la situation de leur économie interne et de leur scène géopolitique ait empiré au cours des derniers mois, alors que du côté des acheteurs allemands, on rapporte une légère baisse.

« Les résultats de ces trois jours vont outre nos attentes, avec des commentaires recueillis parmi les stands qui parlent à l'unanimité d’un grand travail de la part des entreprises: dans l’édition des collections, la recherche de styles modernes et fonctionnels en ligne avec les nouvelles sensibilités écologiques et sociales, l’engagement à maintenir un rapport qualité/prix optimal, la capacité à évoluer sur un marché international qui change et se transforme sans cesse », a ajouté Raffaello Napoleone. « Ce sont toutes les qualités que notre équipe commerciale a su mettre en évidence à travers une segmentation attentive du salon par typologie et produit, ainsi qu’une remodulation des espaces physiques. C’est la meilleure réponse possible à un climat qui s’est fait plus sombre, surtout ces derniers mois, avec une série de prévisions indiquant une baisse de la croissance, de la consommation et des échanges commerciaux. »
 
La session qui vient tout juste de se conclure a accueilli 553 marques, dont 60 % étrangères, avec 152 retours ou nouvelles entrées. Lors de la précédente édition du salon, le nombre d'acheteurs était de 6 870, dont environ 45 % provenant de l’étranger.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com