×
118
Fashion Jobs
ESTÉE LAUDER
Clinique Counter Consultant 80 % Befristet in Spreitenbach ab Sofort
CDI · Spreitenbach
HUGO BOSS
Financial Controller (M/W/D)
CDI · Zug
GLOBUS
Chief Sales Officer (Cso) / Mitglied Der Geschäftsleitung (M/W/D)
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Key Account Manager Menswear (M/F/D) 100%
CDI · Zug
HUGO BOSS
Brand Manager Bodywear & Hosiery
CDI · Coldrerio
MORGAN
un(e) Stagiaire Assistant(e) Commercial(e) et Marketing 4 à 6 Mois
Stage · GENÈVE
ESPRIT
Sales Associate Flex (Employé/e de Vente, m/f)
CDI · Carouge
JOLLY JUNGLE
Stage en Marketing Digital & Ventes
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · LAUSANNE
JOLLY JUNGLE
Stagiaire en Développement E-Commerce
Stage · GENÈVE
ESTÉE LAUDER
Techniker Gebäudeinfrastruktur
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Teamleader im Bereich Picking & Vas (Value Added Services)
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Supervisor Technik
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Linienführer/Innen
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Bobbi Brown Counter Manager Luzern 80-100%
CDI · Lucerne
ESTÉE LAUDER
Store Manager Freestanding Store Mac Zürich 80-100%
CDI · Zürich
ESTÉE LAUDER
Senior Process Manager - Trend
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
m.a.c Retail-Make-up Artist 60% Manor Emmen
CDI · Emmen
ESTÉE LAUDER
Vas Planning & Preparation Lead
CDI · Lachen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Beauty Advisor 40-60% st.Gallen Globus ab September
CDI · St. Gallen
ESTÉE LAUDER
Bobbi Brown Retail-Make-up Artist 40% st.Gallen Globus 6 Monate
CDI · St. Gallen
ESTÉE LAUDER
Tom Ford Specialist 70% Lausanne
CDI · Lausanne
Par
AFP
Publié le
26 mars 2021
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Au Royaume-Uni, les ventes d'habillement se sont effondrées en un an

Par
AFP
Publié le
26 mars 2021

Les ventes au détail ont légèrement rebondi en février comparé à janvier au Royaume-Uni, les Britanniques s'étant notamment précipités vers les articles pour le jardin en prévision du déconfinement, mais les achats de vêtements restent déprimés comparé à un an plus tôt.


Un magasin Topshop. L'enseigne britannique, dans la tourmente, a été reprise récemment par l'e-commerçant Asos. - Topshop


Les ventes au détail ont progressé de 2,1% en volume sur un mois, aidées par les grands magasins qui ont maintenu une partie de leurs rayons ouverts pour des biens considérés comme essentiels, à savoir de l'alimentation ou des équipements pour la maison, explique l'Office national de statistiques vendredi.

En janvier, les ventes au détail avaient chuté de 8,2% à cause de la mise en place d'un confinement strict avec la fermeture des écoles.

L'ONS observe une ruée vers les articles de bricolage et pour le jardin "en préparation de la levée à venir des restrictions, particulièrement pour pouvoir recevoir des amis et de la famille dans des jardins privés quand le temps s'améliorera".

"Beaucoup de foyers ont accumulé des économies pendant la pandémie, et cela pourrait être le début d'un vent de dépenses dans la vie sociale après tant de temps passé à l'intérieur", remarque Susannah Streeter, analyste de Hargreaves Lansdown.

En revanche, les ventes de vêtements en volume ont plongé: -50,4% comparé à février 2020, juste avant le premier confinement et le plein choc de la pandémie, les consommateurs rechignant à acquérir de nouvelles tenues pour rester chez eux.

Signe de la crise du secteur, le prix des vêtements et des chaussures a enregistré sur les douze mois finis en février 2021 une chute de 5,6%, la pire depuis 2009. "Acheter des vêtements n'est plus à la mode" constate Susannah Streeter.

A cause du confinement toujours en vigueur et des restrictions de déplacement, les ventes de voitures ont aussi subi un plongeon de 26,5% sur un an.

Quant aux ventes en ligne, leur part a atteint un record en février à 36,1% du total à cause du confinement, et comparé à 20,0% un an plus tôt.


Londres, 26 mars 2021 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.