×
76
Fashion Jobs
Par
AFP
Publié le
11 févr. 2021
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Aux Etats-Unis, Amazon et Ferragamo portent plainte pour contrefaçon

Par
AFP
Publié le
11 févr. 2021

Amazon et Salvatore Ferragamo ont déposé jeudi deux plaintes distinctes aux Etats-Unis contre des tiers pour avoir vendu des produits contrefaits de la griffe italienne sur la plateforme du géant du commerce en ligne.


AFP/Archives



Les deux groupes accusent quatre commerçants et trois sociétés qui seraient basés, d'après eux, soit aux Etats-Unis -- Californie et Caroline du nord -- soit en Chine. Les accusés proposaient sur Amazon.com des ceintures frappées de la marque et du design Ferragamo, qui étaient des faux, peut-on lire dans les deux plaintes déposées devant un tribunal de Seattle (nord-ouest).

Amazon et Ferragamo affirment avoir acheté eux-mêmes certains des produits et se sont rendu compte à la livraison qu'ils étaient bien des faux. Dans la foulée, le groupe américain a fermé les comptes des commerçants en question, qui partageaient les mêmes informations bancaires, adresses et emballages et recouraient aux tactiques de ventes similaires.

"Nous n'autorisons pas de produits contrefaits sur notre plateforme et avons été très clairs que nous prendrons des actions fermes et tiendrons responsables les mauvais acteurs qui essaient de contourner nos mesures préventives", a déclaré Dharmesh Mehta, un des responsables d'Amazon, dans un communiqué.

Salvatore Ferragamo indique avoir fait bloquer ou retirer 94.000 faux produits à travers le monde en 2020. La marque italienne, qui n'hésite pas à saisir les tribunaux contre les contrefaiseurs, affirme avoir perçu récemment 2,8 millions de dollars en dédommagements.

AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.