×
125
Fashion Jobs
SIDLER SA
Fabric And Raw Material Manager / Luxury Brand / Ticino
CDI · MENDRISIO
SIDLER SA
Showroom & Key Account Coordinator / Zürich
CDI · ZÜRICH
HUGO BOSS
Visual Merchandising Manager - Poland / Eastern Europe (Based in Warsaw)
CDI · Warsaw
SIDLER SA
Retail Operations Director / Lugano
CDI · LUGANO
UB INTERNATIONAL SAGL
Senior Commercial Director/Ceo
CDI · BELLINZONA
CLAUDIE PIERLOT ALLEMAGNE
Vendeur(se) - 35h - Outlet Aubonne H/F
CDD · AUBONNE
THE KOOPLES
Sales Assistant Jelmoli - Zurich - Full Time / Asap
CDI · ZURICH
MORGAN
Responsable Adjointe 100%
CDI · GENÈVE
SANDRO SUISSE
Responsable de Corner Genève M/W H/F
CDI · GENÈVE
ZADIG ET VOLTAIRE
Conseiller(e) de Vente - CDI Temps Partiel - Globus Lausanne (H/F)
CDI · LAUSANNE
CONFIDENTIEL
Conseiller(Ère) de Vente (H/F) - CDI 40h - Globus Lausanne
CDI · LAUSANNE
MABE VISUAL
Stage Business Développement & Gestion de Projets
Stage · GENÈVE
BABYWISSEN
Praktikum im Bereich Online Marketing
Stage · ZÜRICH
SOCIÉTÉ ANONYME
un(e) Conseiller(Ère) de Vente
CDI · GENÈVE
1.2.3
Hotesse de Vente
CDI · MORGES
MAJE
Verkäufer 50% - Maje Globus Bern H/F
CDI · BERN
CLAUDIE PIERLOT
Vendeur(Euse) - 28h - Boutique Genève H/F
CDI · GENÈVE
CLAUDIE PIERLOT
Vendeur - 41h - Manor Genève H/F
CDI · GENÈVE
CL CHANTELLE LINGERIE - CHANTELLE / PASSIONATA / CHANTAL THOMASS
Marketing & cs Assistant (80%) Per Sofort
CDI · ZURICH
DIGITAL MINDS
Praktikum Online Marketing Manager
Stage · GENF
THE KOOPLES
Concession Manager w/m - Lausanne - Full Time
CDD · LAUSANNE
EVERDRESS
Stage de Gestionnaire de Vente et Assistant Marketing
Stage · GENÈVE

Baromètre Kantar : en France, la mode féminine a encore reculé au printemps

Publié le
today 19 juil. 2019
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le printemps n’aura encore pas été porteur pour les ventes de mode féminine en France. C’est du moins le constat réalisé par Kantar dans son baromètre pour FashionNetwork.com. Sur la période de mars à mai, le cabinet d’études a ainsi mesuré un recul de 1 % du chiffre d’affaires du prêt-à-porter femme à partir de son panel représentatif de 12 500 Français, pour un montant estimé à 3,012 milliards d’euros.  


 
Le trimestre ne connaissant pas de période de soldes, il a été fortement animé par les dispositifs de promotions des distributeurs de mode féminine, mais sans parvenir à relancer la croissance des ventes. La baisse des ventes à prix promotionnel est même plus prononcée que celle des ventes à prix plein.
 
La note d’espoir est qu’il existe un canal en croissance en termes de ventes de prêt-à-porter auprès des Françaises de 15 ans et plus : le web. Les ventes online connaissent une forte progression sur la période mars-avril-mai, à +8,6 % en valeur. Le canal parvient à recruter 660 000 nouvelles consommatrices par rapport à la même période l’an passé, et pèse désormais 13,8 % des ventes de mode féminine, estime Kantar (contre 13,4 % de mars à mai 2018).

Le nombre d’acheteurs progresse donc en ligne (+12 %), mais aussi la fréquence des achats (+11 %). Bémol tout de même : le prix moyen d’achat online recule de 4,4 % à 20,50 euros.
 
C’est donc de nouveau bel et bien en magasins physiques que la baisse des ventes se manifeste sur ce trimestre, mais les fortunes sont diverses parmi les enseignes. Changement sur le podium des distributeurs de mode féminine : H&M prend la tête d’un cheveu à la faveur d’une bonne séquence sur mars-avril-mai qui lui permet de passer de 3,6 à 4,9 % de parts de marché déclarées.
 

H&M passe en tête des ventes de prêt-à-porter déclarées par les Françaises de mars à mai 2019, selon le baromètre Kantar pour FashionNetwork.com - H&M


A l’inverse, Camaïeu, qui occupait précédemment la première place, et de loin, dévisse fortement, passant de 5,9 à 4,9 % de parts de marché sur le trimestre. En troisième position, Zara connaît également une progression notable, de 3 à 3,4 % de parts de marché.
 
En quatrième et cinquième positions, les enseignes Kiabi et Cache Cache se maintiennent, mais derrière elles C&A recule, passant de 3 à 2,5 % de parts de marché. Promod progresse légèrement pour passer devant les Galeries Lafayette à la septième place, suivies par Decathlon et Armand Thierry, stables tous les deux.
 
L'habillement de mode femme est donc toujours un item chahuté dans le budget des Français, même si la baisse est modérée à -1 %. A contrario, la mode homme a un peu repris des couleurs sur la même période (+ 2,6 %). Un segment masculin sur lequel le baromètre Kantar pour FashionNetwork reviendra d’ailleurs à la rentrée avec des chiffres actualisés.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com