×
101
Fashion Jobs

Boohoo Man se lance en France avec le rappeur Dadju

Publié le
today 8 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le portail britannique de vente d'habillement Boohoo a déployé il y a quelques jours son offre masculine sur le marché français. Un lancement marqué par une collaboration avec le chanteur Dadju.


La capsule comprend une cinquantaine de pièces - Boohoo Man


Cette collaboration se compose d'une cinquantaine de pièces vendues de 9 à 110 euros. Il faudra compter 22 euros pour un t-shirt, jusqu'à 51 euros pour un pantalon et 45 euros pour un hoodie estampillé "Man". Le tout dans des tons unis noirs ou blancs, avec quelques pièces rayées. Une seconde collection capsule sera mise en ligne le 19 novembre, avec des pièces dont 100 % des bénéfices iront à l'association Give Back Charity, cofondée par Dadju et qui soutient la cause des femmes au Congo.

Cette collaboration avec l'interprète du morceau "Bob Marley" marque le déploiement de l'offre Boohoo sur le marché hexagonal, où la pateforme a installé l'an passé une équipe locale. Si les lignes féminines de Boohoo sont volontiers tournées vers des looks volontiers flashy voire bling-bling, l'offre masculine se veut davantage une alternative aux enseignes existantes de mode homme moyen de gamme.

"Les hommes de 18-29 ans ont surtout ici des marques très classiques comme Celio, Brice, Devred, ou les produits sport de Decathlon et Intersport. Et quand ils veulent être lookés, on arrive rapidement sur des prix élevés comme Off-White ou Supreme", nous expliquait le mois dernier Nicolas Pérignon, directeur France de la marque. "Or notre ADN est précisément d’offrir du style à des prix très accessibles."


La seconde partie de la collaboration sera vendue au profit de l'association Give Back Charity - Boohoo Man


Propriétaire de la marque Nasty Gal, Boohoo devrait dépasser cette année ses objectifs de ventes. A la rentrée, l'entreprise annonçait tabler sur une hausse de 33 à 38 % de son chiffre d'affaires, contre une projection précédente allant de 25 à 30 %. Le conseil d'administration indiquait en parallèle s'attendre à une marge bénéficiaire de 10 %.

Outre son positionnement ciblant une jeunesse au look urbain sophistiqué, le modèle Boohoo repose très largement sur un mode d'approvisionnement bien particulier. Ses pièces ne sont en effet produites qu'en quantités limitées, limitant ainsi les risques d'invendus et donc de pertes. Ce qui contribue à une "événementialisation" des mises en vente, et donc à une fidélisation accrue de son audience.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com