×
101
Fashion Jobs

Bpifrance : résultat net record en 2018

Publié le
today 26 mars 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Paris, 26 mars (Reuters) - Bpifrance a fait état mardi d’un résultat net record en 2018 malgré un environnement de marché difficile et compte maintenir un haut niveau d’activité en 2019 pour soutenir la croissance des entreprises.


Reuters


La banque publique a réalisé l’an dernier un bénéfice net de 1,035 milliard d’euros, en hausse de 30,9 %, pour des revenus totaux de 1,83 milliard d’euros (+14,7 %) et un produit net bancaire de 1,44 milliard d’euros (+7,8 %).

« Bpifrance enregistre une performance financière exceptionnelle en 2018, malgré un environnement de marché difficile marqué par des taux demeurés à des niveaux très bas et une volatilité accrue sur les marchés financiers », a déclaré Nicolas Dufourcq, directeur général de la banque, cité dans un communiqué.

« La solidité financière du groupe se confirme quant à elle à un haut niveau, comme en témoigne le niveau de ratio Common Equity Tier 1 phasé de 30,2 % à fin 2018 », a-t-il ajouté. Fin 2017, ce ratio se montait à 29,6 %.

L’année 2018 a été marquée pour Bpifrance par une activité record en termes de financement, représentant un total de 19 milliards d’euros (+9 %). La banque publique d'investissement oeuvre sur tous les fronts et notamment dans le secteur mode et textile, mais aussi cosmétique. L'an passé, Bpifrance a ainsi participé à différentes levées de fonds, comme celle des start-up Tekyn ou The Agent, mais a également réinvesti dans la marque Roseanna ou encore le spécialiste de la data Launchmetrics. La banque d'investissement a également accompagné Xavier Marie pour le rachat d'Eric Bompard et investi dans la marque de cosmétique masculine Horace ou encore le projet industriel Afyren, fournisseur pour la beauté.

Bpifrance a également une mission d'accompagnement des entreprises par d'autres voies que l'apport financier : elle coordonne en effet le nouvel accélérateur dédié aux dirigeants des PME de la mode et du luxe, initié par le nouvel accord stratégique de filière signé tout début 2019, qui cherche actuellement sa première promotion de trente marques ou industriels.

La rédaction avec Reuters

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com