×
96
Fashion Jobs

C&A s’immisce sur le marché du mariage

Publié le
today 20 déc. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

En pleine restructuration à travers l’Europe, C&A cherche des relais de croissance en s’ouvrant à de nouveaux secteurs d’activité. Après avoir lancé sa ligne de décoration en France cet automne, l’enseigne d’habillement néerlandaise entend s’installer en 2019 sur le créneau du mariage.


C&A a dévoilé cette ligne mariage lors d'un défilé - C&A


C&A signe ainsi pour la saison prochaine une collection de robes et de tenues de mariée qui sera disponible dans huit magasins du réseau français et en ligne à partir du 4 avril prochain. Toutes déclinées en blanc comme le veut la tradition, les six silhouettes s'inscrivent plutôt dans l’air du temps, sans trop de fioritures si ce n’est quelques détails dentelés, et font varier les coupes pour satisfaire différentes envies et morphologies. On retrouve ainsi plusieurs robes de longueur midi, courte ou longue, ainsi qu’une combi-pantalon.


Variété des coupes et tenues proposées - C&A


L’accessibilité est pour C&A, qui est située sur le créneau moyen de gamme, un prérequis pour cette première collection mariage : les prix des tenues s’échelonnent entre 29,90 euros pour le boléro et 179,90 euros pour la robe au jupon de tulle. Cette ligne s’accompagne en outre d’une capsule lingerie consacrée au fameux jour J.

Si des marques premium et couturier décident assez régulièrement et naturellement d’étendre leur vestiaire à la robe de mariée, comme Sessùn, Balzac Paris ou Stella McCartney, les enseignes et distributeurs mainstream commencent à être nombreux à tenter de démocratiser cet achat en proposant des tenues à moins de 100 euros. Soulignons à cet égard les initiatives de Kiabi, H&M, Monoprix ou encore Zeeman et sa robe à 29,99 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com