×
Par
AFP
Publié le
9 févr. 2022
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Calida finalise la cession de Millet Mountain Group

Par
AFP
Publié le
9 févr. 2022

Le groupe suisse de textile Calida a finalisé la vente de Millet Mountain Group, spécialisé dans les vêtements de plein air, à un membre de la famille fondatrice de la marque, a-t-il annoncé mardi, sans dévoiler le montant de la transaction.


Archive picture - Lafuma


Le groupe suisse a signé un accord définitif pour revendre Millet Moutain Group à Jean-Pierre Millet, le petit-fils du fondateur de la marque, qui avait déposé une offre fin décembre avec l'appui d'Inspiring Sport Capital, une société de capital-investissement spécialisée dans le sport, indique-t-il dans un communiqué.

Calida a obtenu le feu vert du comité d'entreprise à l'issue d'un processus de consultation en France, qui était une condition pour cette vente, lui permettant ainsi de conclure un accord définitif pour procéder à l'opération.

Millet Mountain Group englobe la marque française de vêtements et accessoires de montagne Millet mais aussi la marque de vêtements, chaussures et équipements de sport Lafuma Outdoor.

En 2020, Millet Mountain Group a réalisé un chiffre d'affaires de 78,2 millions de francs suisses (74 millions d'euros) et employait environ 750 personnes, avait précisé le groupe suisse fin décembre lorsqu'il avait reçu l'offre.

La vente devrait être finalisée durant le deuxième trimestre, précise Calida.

Après avoir déjà revendu les marques de vêtements de sport Eider et Oxbow, le groupe helvétique cherchait un repreneur pour Millet Mountain depuis juin afin d'accélérer son recentrage sur la lingerie et les sous-vêtements.

Il avait alors dit vouloir se concentrer aussi sur les meubles de jardin, dont les ventes avaient explosé durant le premier confinement, à travers la marque Lafuma Mobilier, distincte des vêtements de plein air.

La vente de Millet Mountain Group constitue "une étape majeure" de ce recentrage, précise le groupe suisse dans le communiqué, qui compte utiliser les gains de cette cession pour des acquisitions dans les sous-vêtements et la lingerie.

Connu notamment pour ses pyjamas avec sa marque historique Calida, le groupe suisse, également propriétaire de la marque française de lingerie Aubade, avait annoncé la semaine dernière le rachat d'Erlich textil, une marque allemande de lingerie durable lancée en 2016 par une start-up basée à Cologne.

Zurich, 8 fév 2022 (AFP)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.