Cartier rouvre son écrin de la place Vendôme

Après Zurich et Stockholm, Cartier dévoile ce vendredi 15 mars le nouvel aménagement de son magasin amiral parisien, le « 23 ». Cet espace de 266 mètres carrés, situé au numéro 23 de la place Vendôme, a été entièrement rénové au terme de six mois et demi de travaux, selon un nouveau concept signé par l’architecte d’intérieur Laura Gonzalez.


Les vitrines de la boutique rénovée de la maison de joaillerie - Cartier
 
La volonté de la maison joaillère du groupe Richemont est de rénover son réseau de distribution direct afin qu'il reflète au plus près l’identité de Cartier tout en personnalisant les boutiques en fonction de leur emplacement. Ainsi, après le design scandinave pour la Suède et le confort d’un chalet romantique pour la Suisse, le « 23 » se présente comme un appartement parisien, « un écrin féminin, délicat et précieux ».
 
C’est en 1975 que Cartier s’est installé dans cet hôtel particulier avec sa façade XVIIIe en pierre de taille. La boutique accueillera des rendez-vous culturels et des expositions. Elle va y commercialiser notamment en exclusivité et en avant-première, du 10 au 14 avril, la nouvelle création joaillière « Clash de Cartier ».

« Au 23 Vendôme, vous êtes reçus chez Cartier. Une adresse à taille humaine, conçue comme un écrin, avec une approche exclusive. C’est aussi une adresse féminine : douce, ouatée, mais contrastée et avec du caractère. Le bas-relief de la Panthère est d’ailleurs la pièce maîtresse de la boutique, qui incarne cette facette tout en dualité, un imaginaire propre à la Maison », souligne dans un communiqué Laura Gonzalez.

L’entrée prend l'allure d'un vestibule avec une bibliothèque, des assises chaleureuses et un petit bureau. L’escalier central n'est pas surdimensionné et est mis en lumière grâce à des jeux de miroirs, où se reflète un lustre. S’ensuivent une enfilade de pièces reprenant les codes de l’architecture parisienne traditionnelle avec les tissus Damas vus dans les grands hôtels avoisinants, des boiseries de chêne sculptées et des canapés en demi-lune. La boutique se distingue par son univers de bois clair et de tons chauds et lumineux, où l’architecte joue avec les contrastes de matières, brutes ou précieuses.

Le projet intègre l’histoire et l’esprit des lieux, c’est-à-dire celui de la prestigieuse place Vendôme et son élégance. Comme pour les autres 26 boutiques qui ont déjà été rénovées, Cartier a fait appel à des artisans reconnus pour réaliser des œuvres commandées spécialement pour ses magasins. Pour cette adresse parisienne, ont été réalisés deux panneaux en bois laqué par l’Atelier Midavaine, un panneau en verre gravé par Bernard Pictet et un bas-relief en bois et résine par le sculpteur Maître d’art Étienne Rayssac.

Cartier dénombre 272 points de vente dans le monde dont treize en France, parmi lesquels huit sont situés à Paris. En décembre dernier, la marque a notamment lancé un nouveau modèle de sac en cuir, le « Guirlande », décliné en trois tailles, après avoir introduit le « Marcello » en 2007 et le « C de Cartier » en 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com

HorlogerieJoaillerieLuxe - DiversDistribution
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER